ZOO

Choujin x - T1 (Octobre 2022)

couverture de l'album

Série : Choujin xTome : 1/3Éditeur : Glénat BD

Scénario : Sui IshidaDessin : Sui IshidaTraducteur : Hana Kanehisa

Collection : Shonen

Genres : Manga, Shonen

Prix : 7.90€

ma collection
mes souhaits
mes lectures
série

Le vilain petit canard est un métamorphe vautour

Note ZOO Manga 3.0

Scénario

3.0

Dessin

3.0

Après un jeu vidéo et quelques incartades musicales qui lui prirent 3 ans, Sui Ishida nous revient sans, selon ses mots, « trop savoir où il va ».

Une question vient alors immédiatement en tête. L’auteur, qui dit avoir « mené une réflexion sur sa relation au manga » a-t-il compris ce qui a constitué l’étincelle fondamentale menant à la fabuleuse célébrité de son précédent récit ? Le créateur du phénomène Tokyo ghoul, série qui s’appesantissait drastiquement sur les restes étiolés de ce qui constitue l’humanité en tapant au passage dans les rotules de l’éternelle question de l’anti-héros, revient sur son thème de prédilection. Il s’inscrit au passage pleinement dans la tendance du contre-héros dont le regain d’intérêt est indéniable, vu les succès monstrueux de Kaiju N°8 et de Chainsaw Man. Le héros n’est ainsi pas de l’autre côté de la morale mais, à la manière de Zetman, plus concrètement de l’autre côté de la biologie qui nous définit en tant qu’entité socialement acceptée.

C’EST BIEN FAIT PAR LUI

L’indécision des ambitions d’Ichida se ressent durant les premiers chapitres, dans lesquels l’auteur met ses protagonistes en face d'enjeux radicalement différents en éclatant sa narration via des chapitres presque décorrélés. Ses fluctuations de style servent la présentation de personnages qui distillent une noirceur ambiante suintante de planches aussi impressionnantes d’intensité qu’étonnantes de bouffonnerie gestuelle. Car sur des bases un peu plus grandiloquentes de sacrifice pour la justice, l’auteur ajoute une surprenante couche de grand n’importe quoi dont on retire un plaisir totalement intensifié par le vernis tragique qui la recouvre. On croirait presque que Sui Ichida reconstruit dans le désordre un one punch man dont les proportions tragicomiques ont été inversées. L’auteur s’attaque en tout cas à un problème de bien plus grande ampleur. Finies les coulisses et les ruelles d’un monde ou la mort se faufile dans les interstices, place au grand spectacle de l’héroïsme monstrueux et les problématiques qui viennent avec.

Choujin X, tome 1

Choujin X, tome 1
©CHOUJIN X ©2021 by Sui Ishida / SHUEISHA Inc

« C'EST SI PLAISANT D’ÊTRE VIOLENT »

Difficile, d’ailleurs, de les résumer sans trop divulgacher. Disons simplement que dorénavant, une personne sur mille dispose d’un patrimoine génétique susceptible de s’éveiller, souvent sous pression, à un violent pouvoir. Selon des conditions très différentes, mais suivant une absolue nécessité, deux personnes se transforment brutalement en Choujin, humains ou créatures, polymorphes ou para-kinésistes, et en paient les conséquences.

Leur âme éprise de justice survivra-t-elle aux exactions nées de l’avidité de malfrats maléfiques aux puissances démesurées ?

Article publié dans le mag ZOO MANGA N°5 Septembre-Octobre 2022

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants