ZOO

Flow - T3 (Juillet 2022)

couverture de l'album

Série : FlowTome : 3/3Éditeur : Kana

Scénario : Yuki UrushibaraDessin : Yuki Urushibara

Collection : Big Kana

Genres : Manga, Seinen

Prix : 7.55€

ma collection
mes souhaits
mes lectures
série

Laissons-nous porter par la fluctuation

Note ZOO 3.0

Scénario

3.0

Dessin

3.0

Difficile de revenir après une œuvre aussi marquante que Mushishi. Plutôt que de trancher fondamentalement dans le lard, pourquoi ne pas se nourrir de ses propres racines ?

Un flow est une distorsion. Qu’il soit spatial, temporel ou une distorsion de la logique même, ce phénomène produit une modification structurelle perturbatrice qui perce le voile du réel. Un flow peut se résorber naturellement, mais parfois au bout de dizaines d’années, ce que la société humaine ne peut plus se permettre. On fait alors appel à des sociétés de résolution chargées de trouver la cause de la naissance de ces bouillonnements de réalité pour les résorber. On découvre alors souvent que les flows ne sont que les généreux reflets de désirs humains inassouvis, bâillonnés, menottés au plus profond de leurs porteurs. Hirota, spécialiste détaché, et Chima, victime d’un flow temporel, sont accompagnés dans leur mission par un chat sensible aux manifestations étranges. Le trio va répondre tranquillement aux demandes éparses liées aux flows, à la manière d’enquêteurs du quotidien qui sondent le concret comme ils sondent l’âme.

Flow, tome 3

Flow, tome 3
©Yuki Urushibara / Kodansha Ltd.

ALERTE ZEN AU TANGAGE DU TANGIBLE

Flow semble s’inscrire dans une ligne logique de l’autrice qui transvase la douceur de sa paranormalité biologique pour l’inscrire dans un urbanisme, l’accueillant bras ballants. Elle y transpose une ode à la nature inlassable portée par des personnages dont le calme contribue à rééquilibrer la balance entre surnaturel et modernité. Le flow n’est pas fondamentalement dangereux, le service dédié à sa gestion pas spécifiquement frénétique. Tout porte à croire que la cohabitation est encore possible.

Article publié dans le mag ZOO MANGA N°4 Juillet-Août 2022

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants