ZOO
couverture de l'album

Série : Kujô l'implacableTome : 1/6Éditeur : Kana

Scénario : Shôhei ManabeDessin : Shôhei ManabeTraducteur : Thibaud Desbief, Sophie Lucas

Collection : Big Kana

Genres : Manga, Seinen

Public : À partir de 12 ans

Prix : 7.55€

  • ZOO
    note Zoo4.0

    Scénario

    4.0

    Dessin

    4.0
  • Lecteurs
    note lecteurs
    0 critique

Le synopsis du manga

Pour Taiza Kujô, avocat controversé qui n’accepte que des affaires complexes, ce sont deux choses différentes. Que ce soit pour défendre un conducteur ivre, qui a percuté un père et son fils, ou pour défendre un homme manipulé et abusé par un gang, Kujô n’a qu’un objectif : trouver une ligne de défense qui aura un maximum d’avantages pour son client.


L'avocat du diable

Lorsqu’une pourriture est traînée en justice, on ne peut s’empêcher de se demander quelles sont les motivations de son avocat : l’argent, la célébrité ? Pour Taiza Kujô, seule la difficulté du dossier compte.

Kûjo l'Implacable, tome 1

Kûjo l'Implacable T.1
© 2021 Shohei MANABE

Shôhei Manabe est un auteur connu pour ses mangas sur la pègre japonaise. Et cette fois encore, il frappe un grand coup. Après un personnage d’usurier ambigu (Ushijima the Loan Shark), Manabe nous propose un avocat clivant terriblement charismatique. Divorcé, sans le sou, Taiza Kujô vit dans une tente sur le toit d’un immeuble. Il est l’un des meilleurs avocats du Japon, pourtant, il ne met pas son talent au service de la morale ou de l’argent. Il préfère défendre des cas très complexes, mêlant yakuzas, trafics d’influence et vides juridiques. Sa devise :« un avocat agit sans principes et sans idéologie ».

Sans foi, contre la loi

Le manga est découpé en fonction des différents dossiers traités par Kujô avec un fil rouge : les affaires concernent toutes des connaissances du chef d’un garage automobile (comprenez un yakuza sous couverture). Les affaires sont très agréables à suivre : comment Kujô va-t-il faire pour offrir à son client la peine minimale ? Par quel tour de passe-passe juridique va-t-il se jouer de la loi ?

On peut souligner le travail de recherche de l’auteur qui emploie de vraies notions de droit et de vrais articles de loi. Si l’on peut voir un peu d’Ace Attorney dans la passionnante recherche de failles juridiques, Kûjo n’a rien d’une oeuvre tout public. L’avocat défend des coupables sans se soucier des victimes. Le réalisme du scénario de Manabe fait écho à celui de son trait. Son dessin détaillé détonne cependant avec le physique des personnages aux visages un peu trop bruts.

Kûjo l’implacable s’annonce comme une excellente série, intense et dure, nous entraînant dans les bas-fonds de la pègre japonaise, dans ses crimes, mais aussi ses procès. On sort de sa lecture un peu ébranlé. Qu’est-ce qui est juste au fond ?

Article publié dans ZOO Manga N°6 Janvier-Février 2023


L'actualité autour de l'album


La bande annonce sur l'album

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants