ZOO

Neon Genesis Evangelion Perfect Edition - T1 : L'attaque de l'ange - Perfect Edition (Mai 2022)

couverture de l'album L'attaque de l'ange - Perfect Edition

Série : Neon Genesis Evangelion Perfect EditionTome : 1/3Éditeur : Glénat BD

Scénario : Yoshiyuki Sadamoto, Osamu TakahashiDessin : Yoshiyuki Sadamoto, Osamu TakahashiTraducteur : Paolo Buffet

Collection : Shonen

Genres : Manga, Science-Fiction, Shonen

Public : À partir de 12 ans

Prix : 14.95€

ma collection
mes souhaits
mes lectures
série

ZANKOKU NA TENSHI NO YOU NI

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Retour des mystérieuses créatures cosmiques appelées Anges chez Glénat. On ressort les mecha géants avec joie, parés pour un ultime impact.

Neon Genesis Evangelion est un phénomène sidéral. Comme tel, il est difficile à observer de loin sans les bons outils. La comète que constituait la série animée originelle s’est transformée au fil du temps en constellation de reboots, remake et spin­offs parfois conceptuellement très étranges. Avec cette réédition dans un format qui lui fait hon­neur, on retourne honnêtement, en évinçant le fan service tardif, aux racines de cette épopée épico­-intime iconique qui a bousculé pas mal de choses en son temps.

NOM NOM GENESIS

Shinji est un gamin dépressif et renfermé. Il débarque un beau matin à Tokyo­-3 à la demande impérieuse de son père qu’il n’a pas vraiment vu depuis dix ans. Son tumulte intérieur est rapi­dement mis en sourdine quand une créature gigantesque s’en prend à la ville et qu’on lui demande de piloter un robot géant ultra­-secret pour sauver la planète d’une destruction absolument immédiate. S’il n’y va pas, un autre enfant pilote souffrira à sa place, son père continuera à le traiter avec une condescendance absolument insupportable, sans compter une fin du monde qu’il ne com­prend pas encore très bien, son auto-détestation ne fera qu’empirer. La base narrative est si simple qu’on en serait presque démuni et pourtant, le récit a marqué de multiples générations d’auteurs et d’au­trices autant que de lecteurs et de lectrices.

Neon Genesis Evangelion Perfect Edition T.1

©NEON - GENESIS EVANGELION ©2021 Yoshiyuki SADAMOTO / KADOKAWA CORPORATION

PETITE INTROSPECTION DES FAMILLES

À décortiquer, la saga se rap­proche plus du mille­-feuille. Les couches supérieures sont évidentes et assumées tandis que les plus profondes requiè­rent de se pencher un peu plus sur le développement de la série et de l’état émotionnel de son instigateur.

Le manga est, en immense majo­rité, fidèle au scénario d’origine, se concentrant sur le catalogage des multiples sources de solitudes qu’arborent les protagonistes et sur l’impact émotionnel profond de chaque révélation. La série n’est pas tant guerrière et gran­diose à la façon d’un Gundam, c’est plutôt un témoignage des aliénations de ses partici­pants. Les agressions des entités cosmiques font écho aux crevasses ressenties par les personnages. De même, les secrets derrière la catastrophe ne sont que les résultantes de ce besoin noble et purement humain de se mainte­nir à l’abri de la souffrance. Cette catastrophe a presque annihilé l’humanité derrière la création des EVA (fusion de chair et de métal), derrière les débris des personnalités des pilotes, der­rière les ambitions et les déme­sures des dirigeants des diffé­rents groupes en présence. Voilà en vérité la raison de l’éternité de cette œuvre.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants