ZOO

Ranking of Kings - T1 (Avril 2022)

couverture de l'album

Série : Ranking of KingsTome : 1/6Éditeur : Ki-oon

Scénario : Sosuke TokaDessin : Sosuke TokaTraducteur : Sébastien Ludmann

Collection : Kizuna

Genres : Josei, Manga, Seinen, Shonen

Prix : 7.65€

Voir la bande-annonce
ma collection
mes souhaits
mes lectures
série

LE ROI SUR LA COLLINE

Note ZOO 3.0

Scénario

3.0

Dessin

3.0

En manga comme en bande dessinée, le style visuel fait un peu tout. Il est le premier attrait et le premier argument.

En cela, Ranking of kings est une pure bizarrerie. De nombreux albums aux traits fluctuants assumés peuplent d’ores et déjà les étagères des amateurs d’indépendant, mais la bienveillance solaire de la série lui a ouvert les portes d’un éditeur moins spécialisé : Ki-oon. En parallèle, un animé qui aura transcendé les faiblesses du trait de l’auteur, autodidacte tardif, présente la série à un grand public qui se serait avéré sans cela bien plus tatillon.

Ranking of Kings, Tome 1

Ranking of Kings, Tome 1
© Sousuke Toka 2019 / KADOKAWA CORPORATION

LES DEUX FESSES SUR LE TRÔNE

Et heureusement, car il aurait été bien triste de passer à côté des pérégrinations du prince Bojji, ce garçon chétif, sourd-muet, timide et dans sa bulle qui n’est pas vraiment envisagé comme un successeur viable au trône du royaume. C’est en vérité la façon dont il est perçu par ses détracteurs, car ceux et celles qui s’intéressent à lui découvrent vite son courage, sa générosité et son dévouement. Une ombre nommée Kage, initialement bandit de grand chemin, se laissera ainsi amadouer par la charité de l’enfant, pourtant englué dans les mesquineries et les manigances qui mènent à la succession royale.

CONTE DÉFAIT

En mêlant un style naïf, des éléments puissamment affiliés aux contes de fées européens et des personnages aux caractéristiques physiques exacerbées, l’auteur forme un ensemble riche et prenant qui floute les limites de son trait. Bojji, qui prendra lui aussi conscience de ses contraintes avec une maturité surprenante, réussira-t-il à se positionner dans la hiérarchisation régalienne mondiale, le fameux Ranking of kings ?

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants