ZOO

Real Girl - T6

couverture de l'album

Série : Real GirlTome : 6/12

Genres : Manga, Sentimental, Shojo

Public : À partir de 12 ans

ma collection
mes souhaits
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Décidément, Mao Nanami adore tourmenter les personnages de sa série Real Girl. Le héros Tsutsun enchaîne les épreuves pour protéger sa relation avec Iroha et venir à la rescousse de sa bande, donnant ainsi un sixième volume tendre et inspirant.

Tout semblait être rentré dans l’ordre entre Tsutsun et Iroha. Ce premier avait enfin déclaré ses sentiments à sa dulcinée, ouvrant la voie vers de jolis moments entre amoureux. C’était sans compter Chika, le frère d’Iroha qui, à peine revenu de l’étranger, sème le trouble dans le couple de sa sœur. Méfiant envers Tsutsun qu’il trouve étrange et ennuyeux, il veut que cette relation cesse.




Mais c’est mal connaître la détermination de Tsutsun, qui à défaut de faire une première bonne impression au beau-frère, compte bien montrer qu’il est à la hauteur d’Iroha. Le sixième volume de Real Girl prend alors des allures de quête épique, où le héros sort progressivement de sa zone de confort par amour mais également par amitié.

Si le romantisme reste le cœur de l’intrigue du shôjo, Mao Nanami n’oublie pas l’importance de l’amitié, notamment celle entre le geek et Itô, lui aussi préoccupé par ses sentiments envers Ayado. Le fidèle acolyte de Tsutsun devient un personnage de premier plan, en prenant lui aussi son courage à deux mains pour vaincre son manque de confiance en lui.



Heureusement, il est soutenu par les interventions adorablement maladroites de Tsutsun et les paroles rassurantes d’autres membres de la bande. Même dans le pire, les deux amis arrivent à tirer le meilleur d’eux-mêmes, car comme dans les jeux vidéo, ce sont des échecs qu’on tire le plus d’expériences dans la vie.

De belles leçons que l’autrice véhicule avec une intensité aussi profonde que la douceur avec laquelle elle dépeint l’évolution de ses personnages, entre moments de légèreté et de tourmente.

Plus qu’un portrait des relations entre adolescents, Real Girl présente de belles leçons sur l’estime de soi, importantes pour ces lycéens comme pour les adultes qu’ils deviendront plus tard.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants