ZOO

Shadows House - T1 (Juin 2020)

couverture de l'album

Série : Shadows HouseTome : 1/3Éditeur : Glénat BD

Scénario : So-ma-to

Genres : Manga, Seinen

Prix : 7.60€

Voir la bande-annonce
ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

4.5

Dessin

4.5

Un manoir victorien, des enfants prisonniers d’un surprenant carcan et une compétition psychologique à ne surtout pas perdre ? Shadow House rassemble tous les ingrédients laissant présager d’un grand succès.

Emilico, outre son rôle de protagoniste parfaite, est idéalement maladroite, mais aussi candide qu’attendrissante, motivée et lumineuse. Elle subit l’étrange destin d’être une poupée vivante. Son travail de domestique, qu’elle accomplit avec ferveur, s’accompagne ainsi de l’incroyable responsabilité de représenter littéralement le visage d’une autre jeune fille, Kate, créature humanoïde apprêtée dont la face impénétrable semble faite de suie. Kate est une enfant de la famille Shadow, une famille puissante vivant recluse dans un immense manoir grouillant d’activité. Tous les membres de cette vaste lignée naissent sans éléments faciaux distinctifs et utilisent comme miroirs sociaux des domestiques spécifiquement créés pour représenter leurs mimiques.


Elle et Suie, Soit

D’où proviennent ces sombres entités humanoïdes connues sous le nom de l’opulente famille Shadow ? Comment sont produites les poupées vivantes, véritables doppelgängers humains ? Comment a été mis en place ce perturbant système de cohabitation et de compétition sociale acharnée ? Dans toutes ces questions résident les grands mystères de la série, la force motrice qui poussera les lecteurs et lectrices toujours plus avidement vers le tome suivant. C’est cependant dans la relation entre Kate, Emilico et les autres protagonistes de la vie du manoir que la véritable puissance de la série se révèlera très vite.
Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

note de la critique de ShojoMona

Vraiment attendrissant, les dessins sont magnifiques, et j'ai hâte de lire la suite

Posté le 12/10/2020 à 22h12