ZOO

Tintin, le retour ?

Hergé voulait que Tintin s’arrête avec lui. Mais il pourrait en aller autrement.

En janvier 2054, tout le monde pourra librement utiliser Tintin puisque les planches contenant le reporter à la houppette, capitaine Haddock, Milou et tous les autres appartiendront au domaine public.

Nick Rockwell, qui gère l’exploitation de l’œuvre d’Hergé, voudrait justement éviter que Tintin ne devienne la propriété de tous. Il a donc prévu qu’une nouveauté soit ajoutée à l’univers de Tintin vers 2050, afin de contrer l’arrivée de ce dernier dans le domaine public. Une solution qui irait contre la volonté d’Hergé mais qui éviterait selon lui que Tintin soit utilisé « n’importe comment ».

Encore quarante ans avant la sortie de cette nouveauté, mais déjà de quoi alimenter le débat : pourquoi cantonner Tintin à ses aventures sous la plume d’Hergé alors que Spirou ou Astérix survivent très bien à leurs premiers auteurs ?

Bref, les héros peuvent-ils avoir une vie après la mort de leur créateur ? Nick Rockwell, PPDA, Emile Bravo et Alexandre Astier, pour ne citer qu’eux, débattront autour de cette question lors de l’émission Ce soir (ou jamais !) du vendredi 6 décembre.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants

Commentaires (1)

Fanny Rockwell, l'ayant-droit d'Hergé, c'est à dire la personne qui peut décider de l'édition ou non d'un nouvel album de Tintin a répondu fermement dans "Paris Match" qu'il n'y aura pas de nouveau Tintin... En attendant, Tintin au pays des Soviets aura le droit à une version couleur : http://culturebd.com/actualites/articles/2016/09/458-tintin-retourne-au-pays-des-soviets

Posté le 29/09/2016 à 18h25