ZOO

Tremplin Manga : le manga made in France

En janvier, les éditions Ki-oon lançaient le concours Tremplin Manga, permettant aux internautes de soumettre leur projet de manga. Elles dévoilent cette semaine le sixième des dix finalistes…

Plus de 400 projets reçus pour 10 finalistes. La sélection est rude, mais elle témoigne de la vitalité du manga en France, le concours étant réservé aux jeunes auteurs francophones. L’initiative surprend et intéresse : les auteurs de manga non-japonais publiés se comptent sur les doigt d’une main.

Actuellement, six projets sur dix ont été dévoilés. Au rtyhme d’un par semaine, le dernier finaliste sera révélé le 14 novembre. D’une vingtaine de pages chacun, sur le thème imposé de « la vengeance », les mangas dévoilés jusqu’ici peuvent être lus et commentés sur le site dédié au concours après inscription, gratuite évidemment.

Mais surtout, vous pouvez établir votre classement, et par là voter pour vos mangas préférés. Après le 14 novembre, lorsque les dix projets auront été dévoilés, les cinq premiers en termes de votes seront départagés par un jury de trois mangakas : Kaoru Mori, Etorouji Shiono et Tetsuya Tsutsui. Le vainqueur se verra offrir la somme de 5000 € mais surtout un contrat de publication chez Ki-oon (et une belle publicité).

Alors lisez-les et votez pour vos favoris ! Même si vous n’êtes pas résolument fan de manga, certaines histoires risquent de vous surprendre. Et pour achever de vous convaincre, un tirage au sort est organisé chaque semaine parmi les internautes ayant terminé leur classement et permet à dix d’entre eux de remporter plusieurs mangas. Alors foncez !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants