ZOO

Le premier fonds dédié à la BD créé par l’Académie de France à Rome

À l’occasion de l’Année de la bande dessinée, l’Académie de France à Rome – Villa Médicis a annoncé l’acquisition de 276 ouvrages de bande dessinée en langue française, préfigurant la création d’un fonds dédié rassemblant près de 200 auteurs et autrices internationaux.

L’Académie de France à Rome créée pour la première fois un fonds dédié à la bande dessinée à l’occasion de l’année de la BD 20-21. Sur les conseils de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême (CIBDI) pour la sélection des 276 titres en langue française, et sur la Librairie française de Rome Stendhal pour la fourniture des ouvrages de 200 auteurs et autrices internationaux. Ce fonds nouvellement créé intégrera les collections de la bibliothèque de l’Académie, déjà riches de 37 300 volumes dont plusieurs ouvrages de bande dessinée.

La Villa Medici accueille régulièrement des artistes bd

La Villa Medici accueille régulièrement des artistes bd
© Villa Medici

L’Académie a déclaré dans son communiqué qu’elle souhaite « réaffirmer son soutien aux auteurs, autrices ainsi qu’à l’ensemble des acteurs de la filière du livre et contribuer au rayonnement du 9e art dans toute la richesse de ses expressions narratives et graphiques. L’Académie reste totalement engagée en faveur de la création contemporaine, dans une démarche de décloisonnement et d’ouverture à toutes les formes artistiques à laquelle le 9e art n’échappe pas. La bande dessinée, la littérature et les arts visuels ne cessent d’entretenir un dialogue réciproque fécond et de composer des esthétiques nouvelles, que des lieux défricheurs comme les résidences d’artistes s’attachent à encourager ».

Cette sélection met en avant des auteurs et autrices, illustrateurs et illustratrices issus d’horizons et de disciplines variés. On retrouve de grands noms de la bande dessinée comme des artistes plus confidentiels. Parmi eux, les anciens pensionnaires et résidents médicéens comme François Olislaeger, Anne-Margot Ramstein ou Catherine Meurisse et Isabelle Boinot.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants