ZOO

Dark Horse se lance sur le marché du jeu vidéo

L'éditeur américain de bandes dessinées Dark Horse annonce ce mercredi 2 juin la création d'une filiale dédiée aux jeux vidéo: Dark Horse Games. L'objectif: multiplier les adaptations des licences de la maison d’édition pour concurrencer Marvel et DC, déjà très présents sur le marché.

DC a les jeux vidéo Batman Arkham et Injustice. Marvel a sorti récemment de très bons jeux Spider-Man et Avengers dernièrement. Il est donc logique que Dark Horse veuille aussi se lancer dans l'aventure du divertissement. Cet éditeur de comics américain a annoncé ce mercredi 2 juin avoir formé Dark Horse Games, une division consacrée à l'édition de jeux et de séries numériques. Ils travailleront avec des développeurs de jeux vidéo tiers. Cette nouvelle direction a beaucoup de potentiel. Fort de 35 ans de comics, Dark Horses compte dans son catalogue une multitude de séries à succès reconnues: de Hellboy et Sin City à Usagi Yojimbo et Umbrella Academy. Un jeu Hellboy: The Science of Evil, est déjà paru en 2008, mais il était édité par Konami.

Bientôt des jeux vidéo AAA de Dark Horse

Bientôt des jeux vidéo AAA de Dark Horse
© Dark Horse

Dans leur communiqué, Dark Horse présente L'objectif actuel de la division. Il sera question de travailler « avec certains des meilleurs studios de jeu au monde » pour créer des jeux majeurs à l'échelle « AAA », terme pour définir des blockbusters du jeu vidéo. PC, consoles et mobiles, toutes les plateformes et genres de jeux sont évoqués. Dark Horse Games ne se concentrera pas uniquement sur les adaptations des bandes dessinées de l'éditeur. Ils indiquent que la division travaille avec des « studios de production de contenu » pour développer des webtoons et des séries animées. Certains titres, non annoncés, sont déjà en production.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants