ZOO

Une BD sur deux vendue est un manga !

« Le manga représente une vente de BD sur deux ». Camille Oriot, consultante livre chez GfK, met en lumière un phénomène impressionnant : le marché du manga a plus que doublé en un an en France ! Si les confinements ont favorisé la lecture, cette croissance du manga ne date pourtant pas d’hier…

Les mangas représentent 42% des ventes en volumes en 2021. « Près de 29 millions d’exemplaires ont été achetés entre janvier et fin août 2021, soit un bond de 126 % par rapport à la même période en 2020 », constate Camille Oriot, consultante livre chez GfK. Déjà en 2020, le manga était le produit le plus dynamique du 9ième art. Et la tendance s’accélère encore ! Le marché a plus que doublé en valeur ( 124 % selon GfK Market Intelligence) entre les huit premiers mois de 2021 et ceux de 2020.

Si les confinements ont favorisé la lecture, l’industrie manga tire surtout sa force de son fonctionnement. Les mangas se déclinent en dessins animés sur Netflix ou sur les plates-formes spécialisées (Wakanim, Crunchyroll) ce qui leur apporte plus de visibilité et de nouveaux lecteurs. Sans oublier, les jeux vidéo inspirés de l’univers d’une série, des produits de merchandising (figurines et autres posters) …

Pour ce qui est de la BD franco-belge : pas de panique ! Les ventes BD sont en hausse continue depuis 2016. Et si One Piece remporte la palme avec 490 millions d’exemplaires vendus dans le monde, c’est Astérix qui arrive à la seconde place avec 380 millions d’exemplaires. Plus que Dragon Ball et Naruto.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants