ZOO

La maison d'édition Vide Cocagne s'arrête

La maison d’édition nantaise Vide Cocagne a annoncé le 21 janvier 2022 sur ses réseaux sociaux qu’elle s’arrêterait à la fin de l'année 2022. Elle demeurera une association locale sur la bande dessinée mais ne publiera plus d’auteurs. Ses fondateurs ne veulent plus porter Vide Cocagne dans le contexte éditorial de course aux nouvelles parutions.

Vide Cocagne est une maison d’édition, créée en 2003 par Thierry Bedouet et Fabien Grolleau. Ils publient d’abord des fanzines (Quartier, Soudain !) avant d’éditer leurs premiers albums en 2010 avec la collection Mastadar (Totem, Zonzon, Aline, etc.). En une dizaine d’années, le catalogue de Vide Cocagne s’est étoffé, proposant une riche diversité d’albums, allant de Sauvage ou la sagesse des pierres de Thomas Gilbert à Zwarthoek de Cyril Elophe, Benoît Henken et Stéphane Taquet, en passant par Peste de Gauvain Manhattan.

« Nous avions l’intention d’en faire un laboratoire qui nous permettrait de découvrir le métier d’auteur et d’éditeur, nous voulions développer notre art, chacun de notre côté mais ensemble », explique Fabien Grolleau sur Facebook. Les deux associés sont fiers du chemin parcouru mais ils ne peuvent plus mener de front leur carrière d’auteurs et d’éditeurs.

La maison d'édition Vide Cocagne s'arrête

© Vide Cocagne, éditions 2022

Leur décision a fait suite au départ de Mariane Palermo, la coordinatrice de l’association Vide Cocagne. Cette envie d’ailleurs professionnel a mis en lumière la pression qu’exerce le système de la chaîne du livre et son rythme de parution élevé sur les petites maisons d’édition. La course aux nouvelles sorties n’épanouissait plus les membres de Vide Cocagne.

« Ce n’est pas la première fois que Vide Cocagne fait sa mue, c’est même dans sa nature : aussi nous ne fermons rien, nous laissons la porte ouverte, nous laissons l’association se reposer un peu et nous verrons bien ce que l’avenir lui réserve », conclut Fabien Grolleau.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants