ZOO

Le Client (Mars 2013)

couverture de l'album Le Client

Éditeur : Dargaud

Scénario : ZidrouDessin : Man

Genres : Polar / Thriller

Public : À partir de 16 ans

Prix : 14.99€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Un client ordinaire tombe amoureux de sa (prostituée) régulière. Il monte un stratagème pour la faire sortir de là et pouvoir vivre leur amour au grand jour loin de cet épouvantable milieu. Mais s’attaquer à la pègre n’est pas chose facile, à chaque instant tout peut basculer ! Un album qui combine deux facettes.

Cette histoire s’inscrit à la fois dans la série noire et dans le roman d’amour. Un mélange particulier qui ne peut pas nous laisser indifférent.

La partie polar, malgré un rythme rapide, n’arrive pas à nous embraquer totalement. Les personnages de la pègre ne sont pas assez méchants pour cela. Leur fond d’humanité apparaît encore un peu (trop) pour nous faire douter de la (belle) issue de cette histoire. Cependant, le milieu de la prostitution est assez bien décrit dans sa dureté, dans ce qu’il a de plus horrible pour ces femmes et dans ce qu’il y a de plus pathétique et miséreux chez les clients pour convaincre.

La partie roman d’amour embarque nos cœurs de midinette (pas la peine de le nier, nous le sommes tous et toutes un peu…). Cette partie-là est pleine d’espoir, de foi dans l’humanité et nous rappelle cette évidence : l’amour peut soulever des montagnes et même plus.

Le dessin accompagne cette dichotomie. Une maitrise des ambiances glauques, feutrées, nous oblige à voir et à ressentir la douleur de ces femmes. Les lueurs d’espoir, d’amour dans les yeux de nos héros nous emportent vers des chemins plus rayonnants de bonheur. Il faut avoir du talent pour savoir faire percer ce rayon de soleil dans un décor si sombre.

Un album aux dialogues almodovariens qui nous entraine de la pénombre à la lumière grâce à l’amour.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (2)

note de la critique de L'historien

Une merveille graphique signée Roger, le dessinateur de Jazz Maynard.

Posté le 27/10/2013 à 15h50

note de la critique de mydear

A la croisée du polar noir et de l'histoire d'amour, Le client nous narre avec sensibilité une histoire dure. Le personnage principal, Augustin, infiltre le milieu de la prostitution pour retrouver la femme dont il est tombé amoureux, une fille de charme équatorienne.

Cet album en un tome dévoile avec sensibilité le milieu de la prostitution, sa violence, ses codes, et l'alinéation psychique et physique des femmes qui subissent le commerce de la chair.

Posté le 27/10/2013 à 09h30