ZOO

Charly 9 (Novembre 2013)

couverture de l'album Charly 9

Éditeur : Delcourt

Scénario : Richard GuérineauDessin : Richard Guérineau

Collection : Mirages

Genres : Documentaire BD, Historique

Public : À partir de 16 ans

Prix : 16.95€

Voir la bande-annonce
ma collection
mes souhaits
mes lectures

Synopsis de la BD – Charly 9

Charles IX fut de tous les rois de France l'un des plus calamiteux. À 22 ans, pour faire plaisir à sa mère, il ordonna le massacre de la Saint- Barthélemy qui épouvanta l'Europe entière. Abasourdi par l'énormité de son crime, il sombra dans la folie. Transpirant le sang par tous les pores de son pauvre corps décharné, Charles IX mourut à 23 ans, haï de tous... Pourtant, il avait un bon fond.

Haut de page

Détails de la BD – Charly 9

Général

Type :

Bande dessinée

Éditeur :

Delcourt

Collection :

Mirages

Album

Nom de l'album :

Charly 9

Numéro de tome :

Genres :

Documentaire BD, Historique

Thèmes :

Guerre / conflit, Moyen âge, Religion / ésotérisme

Cycle :

Auteurs

Scénario :

Dessin :

Richard Guérineau

Couleurs :

Traduction :

Édition

Format :

20 x 26.3 cm

Nombre de pages :

128

EAN :

9782756033525

Informations sur l'édition :

Édition originale

Détails de l'édition :

Noté "première édition" / Achevé d'imprimer en octobre 2013 sur les presses de l'imprimerie Lesaffre, à Tournai, Belgique.

Date de parution :

Date de dépôt légal :

Novembre 2013

Prix public :

16.95 €

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

note de la critique de nicholas

Jean Teulé est capable de raconter de manière très drôle des événements historiques abominables. C'est ce que nous fait découvrir Richard Guérineau. On decouvre dans ce Charly 9 un monde très violent, ou l'ensemble des protagonistes de cette tranche de l'histoire sont obsédés par la mort. Ce Charly 9 n'est pour autant pas une bd purement historique, mais plutôt une bd dont les ambiances de l'époque sont utilisés avec quelques faits divers des plus surprenants.

On y apprend ainsi que des parties de chasse à courre etaient organisés dans le palais du Louvre. Le graphisme, et notamment les couleurs sont magnifiques. Ainsi, le massacre de la saint-Barthélémy n'est pas montré. Seule une page noire, puis 3 planches en rouge et noir, sans textes, représentent le massacre. Un choc visuel assez brutal.

Posté le 23/01/2014 à 23h10