ZOO

Ainsi se tut Zarathoustra (Mars 2013)

couverture de l'album Ainsi se tut Zarathoustra

Éditeur : La Boîte à Bulles

Scénario : Nicolas WildDessin : Nicolas Wild

Collection : Contre Cœur

Genres : Documentaire BD, Historique

Public : À partir de 12 ans

Prix : 19.00€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 4.5

Scénario

5.0

Dessin

4.0

Après nous avoir fait découvrir son Afghanistan, le globe-trotter Nicolas Wild nous emmène en Iran, en passant par la Suisse. Le rapport ? Comment ça, quel rapport ? Pour le comprendre, lisez-donc cet album aussi instructif que dépaysant.


Ainsi se tut Zarathoustra

Ainsi se tut Zarathoustra

Par un heureux concours de circonstances, Nicolas fait la connaissance à Paris de Sophia Yazdani, fille d’une illustre figure iranienne. Cyrus Yazdani fut en effet l’un des grands militants en faveur du zoroastrisme, très ancienne religion perse aujourd’hui déclinante. Nicolas accompagne alors Sophia en Iran pour l’inauguration d’un grand centre culturel zoroastrien. Puis la rejoint quelques mois plus tard à Genève, pour assister au procès du meurtrier de son père, assassiné en 2006. Pour raisons politiques ?

L’histoire de Cyrus Yazdani, personnage fictif mais fortement inspiré du bien réel Kasra Vadarafi, est passionnante. Sa personnalité hors-normes marque les esprits, et même mort, sa présence est palpable à chaque page, grâce aux flash-backs. Le récit de sa vie est aussi le prétexte à la découverte de la culture perse à travers sa religion fondatrice, empreinte d’une riche philosophie.

De son trait simple et réaliste en noir et blanc, et sans se départir de cette touche d’humour et de naïveté qui rendent ses découvertes souvent cocasses, Nicolas Wild nous offre un album hyper instructif : sérieusement, combien d’entre nous peuvent se targuer de connaître le Zoroastrisme ?

Cet album émeut, quand on suit les péripéties des Afghans qui fuient leur pays pour trouver un coin d’herbe plus verte en Europe, ou quand on découvre la détermination de Cyrus pour sauvegarder une religion qui semble vivre ses derniers soubresauts. Le tout en nous tenant en haleine, jusqu'à l’épisode final du procès et de son dénouement…

Alors pour ce beau voyage et ce bain de culture à peu de frais, on remercie Nicolas Wild !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants