ZOO

Succombe qui doit (Janvier 2014)

couverture de l'album Succombe qui doit

Éditeur : Casterman

Scénario : Antoine OzanamDessin : Rica

Collection : Kstr

Genres : Polar / Thriller

Public : À partir de 16 ans

Prix : 16.00€

ma collection
ma wishlist

Le résumé de l'album

Sur la trame classique d’un polar, un récit noir et brutal, d’une intensité exceptionnelle. Âmes sensibles s’abstenir.

Sale temps sur la casse auto Marchado. Quatre jeunes malfrats en fuite après un braquage qui a dégénéré, dont l’un grièvement blessé, s’y sont réfugiés lors d’une nuit de déluge. Depuis, ils y séquestrent José, le patron des lieux, un costaud taciturne, misanthrope et revenu de tout. Comment échapper aux recherches policières ? Sauver le blessé ? Et, surtout, livrer le butin du braquage à son commanditaire, le sinistre La Villette ? En l’espace de quelques heures grinçantes se noue un huis clos d’une intensité exceptionnelle, ponctué de flash-back qui font tomber les masques et dévoilent les ressorts secrets de cette histoire poisseuse et tragique à souhait : sous le nom de Laser Jo, José Marchado fut autrefois un boxeur fameux et doit au même La Villette le naufrage de sa vie dévastée. L’heure est venue de solder les comptes…

Dans un registre expressionniste d’une violence et d’une âpreté peu communes, Succombe qui doit revisite avec panache les motifs éternels du roman noir. Irrésistible.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants