ZOO

Le Chevalier double

couverture de l'album Le Chevalier double

Éditeur : La Boîte à Bulles

Scénario : ModrimaneDessin : Modrimane

Collection : La Malle aux Images

Genres : Fantastique

Public : À partir de 9 ans

Prix : 13.00€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

3.5

Dessin

4.0

Oluf est un jeune homme au caractère versatile. Tantôt joyeux, tantôt triste. Tantôt ange, tantôt démon. Né sous une double étoile, il devra choisir laquelle guidera sa vie. Dans cette BD jeunesse, Modrimane adapte le conte fantastique de Théophile Gautier fidèlement, en y ajoutant sa patte graphique originale.

Pour s'être laissée envoûter par un beau chanteur de Bohême, au regard aussi sombre que le corbeau qui l'accompagne, la belle Edwige sera punie. Son fils aura les yeux de l'étranger et deux étoiles pour le guider : une verte et une rouge. Ange et démon à la fois, son cœur est autant rempli d'amour que de haine. Pour conquérir la belle Brenda, ce précurseur des troubles maniaco-dépressifs devra apprendre à combattre son côté sombre.

Le conte de Théophile Gautier est un classique de la littérature. Pour ceux qui auraient séché les cours de français au collège, l'éditeur a eu la bonne idée de reproduire le texte original en fin d'ouvrage. Modrimane prend le parti de ne pas s'en éloigner. L'album bénéficie donc de l’écriture poétique et imagée de Théophile Gautier, dont l'auteure aurait eu tort de se priver. L'apport du scénario sur l'histoire est donc assez minime.

Modrimane a, en revanche, réalisé un travail graphique vraiment intéressant. Le texte de la BD étant forcément réduit par rapport à la nouvelle, elle parvient à raconter en images ce que Théophile Gautier narrait avec des mots. Elle joue habilement sur le vert et le rouge pour insister sur l'ambivalence du chevalier. Les couleurs franches, utilisées de façon étonnante, sont une vraie réussite et, alliées au style du dessin, donnent une teinte jeunesse assumée.

Ce chevalier double porte bien son titre : joli conte fantastique pour les enfants, madeleine de Proust pour les plus grands.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (2)

note de la critique de Je cite

"Les girouettes piaulaient, le feu rampait dans la cheminée... et le vent frappait à la vitre comme un importun qui veut entrer."

" - Quelle est donc la cause de toutes ces agitations ? - L'étoile rouge me tourmente... "

Posté le 27/03/2014 à 22h54

Cet album jeunesse semble superbe. Et hop, dans ma liste d'achat de ce week-end pour ma filleul.

Posté le 05/03/2014 à 23h07