ZOO

Julio Popper, le dernier roi de la Terre de Feu

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 4.1 pour 5 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

5 Critiques Presse

note de la critique

Publiée aux éditions Rue de Sèvres, cette bande dessinée est basée sur l’histoire vraie de Julio Popper, un aventurier polyglotte qui créa un véritable État dans l’État en Terre de Feu à la fin du XIXe siècle. Un album impressionnant.

note de la critique

Le fou de Patagonie

Abonnant momentanément la fiction, Matz s’attaque à la biographie de Julio Popper, un de ceux hommes qui ont "l’étoffe des héros". Scientifique, aventurier, polyglotte et d’une détermination sans faille...un vrai héros d’un roman de Jules Vernes !

note de la critique

1886, la Terre de Feu, à l’extrême pointe de l’Argentine, un bout du monde âpre et désolé. La fièvre de l’or qui avait attiré chercheurs avides et baroudeurs de tous poils est déjà en train de retomber à mesure que les filons s’épuisent. C’est pourtant là

note de la critique

Après avoir parcouru le globe, Julio Popper se pose en Terre de Feu, décidé à en faire son royaume. Le destin d’un aventurier hors du commun, sorti de l’ombre par les talentueux Matz et Chemineau.

note de la critique

Julio Popper, aventurier du bout du monde

Un aventurier, un vrai, qui va passer sa vie à conquérir territoires et fortunes, Julio Popper en cette fin de XIXe siècle a jeté son dévolu sur les richesses de Patagonie. On ne connait pas Popper. Ou mal. Personnage hors du commun, Matz (Le Tueur) a choisi de le refaire vivre et Léonard Chemineau de lui donner un visage. Flamboyant et mystérieux, Popper aura un destin tragique. Il meurt à 35 ans et gênait beaucoup de monde dans une Argentine où régnait la corruption. 

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (2)

note de la critique de pecaze

Une BD intéressante un sujet bien décrit et dessiné. De très bons auteurs.

Posté le 04/02/2019 à 10h16

note de la critique de nicholas

Quand je suis allé chez mon libraire et que j'ai vu la couverture, je me suis dit, tiens une nouveauté Futuropolis... même s'il y avait un quelque chose de différent. Et bien non, c'était une nouveauté des éditions Rue de Sèvre, présentant la courte vie (35 ans) de Julio Popper, aventurier comme le monde du XIXème siècle le faisait. On suit ses 7 dernières années de vie, lors de son arrivée en Argentine, nouveau monde, nouvelle terre, nouvelle fortune ?

Posté le 02/11/2017 à 10h11