ZOO

Julio Popper, le dernier roi de la Terre de Feu (Septembre 2015)

couverture de l'album Julio Popper, le dernier roi de la Terre de Feu

Éditeur : Rue de Sèvres

Scénario : MatzDessin : Léonard Chemineau

Genres : Historique, Récit de vie

Public : À partir de 12 ans

Prix : 18.00€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

5.0

Publiée aux éditions Rue de Sèvres, cette bande dessinée est basée sur l’histoire vraie de Julio Popper, un aventurier polyglotte qui créa un véritable État dans l’État en Terre de Feu à la fin du XIXe siècle. Un album impressionnant.

Né en 1857 en Roumanie, Julio Popper étudie à Polytechnique puis à la Sorbonne. Ingénieur brillant, il parcourt ensuite le monde et devient un incroyable polyglotte. Arrivé en Argentine à 28 ans, son entregent, ses appuis politiques et son audace lui permettent de créer une société prospère en Terre de Feu. À l’aise dans les salons mondains de Buenos Aires, Popper n’hésite pas à faire aussi feu contre les Indiens et d’autres chercheurs d’or. Il crée alors sa propre monnaie et imprime ses propres timbres, recherchés aujourd’hui par les numismates et philatélistes du monde entier. La disparition subite et mystérieuse de Popper, à 35 ans, met fin à l’empire et au parcours de cet homme hors du commun.

Matz traite ici avec brio de la vie controversée et méconnue d’un des derniers explorateurs du XIXe siècle. L’intrigue s’intéresse principalement aux aventures argentines de Popper et s’efforce de mettre en avant les différences facettes de sa personnalité. Si Matz n’hésite pas à aborder les ambiguïtés de Popper, on peut peut-être lui reprocher de ne pas avoir choisi de ligne directrice et de rester trop proche de sa très solide documentation. La fin abrupte de l’histoire laisse le lecteur sur un goût d’inachevé, à l’image de la vie de Popper.

Le dessin semi-réaliste de Léonard Chemineau sert parfaitement l’histoire. Les scènes dynamiques répondent aux mises en cases splendides. Les très belles couleurs restituent bien le climat âpre de la Terre de Feu, éblouissant.

Cette très belle bande dessinée historique nous permet de découvrir cet aventurier inconnu en France. Une histoire flamboyante à mettre entre toutes les mains.

Pour aller plus loin

Haut de page
Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (2)

note de la critique de pecaze

Une BD intéressante un sujet bien décrit et dessiné. De très bons auteurs.

Posté le 04/02/2019 à 10h16

note de la critique de nicholas

Quand je suis allé chez mon libraire et que j'ai vu la couverture, je me suis dit, tiens une nouveauté Futuropolis... même s'il y avait un quelque chose de différent. Et bien non, c'était une nouveauté des éditions Rue de Sèvre, présentant la courte vie (35 ans) de Julio Popper, aventurier comme le monde du XIXème siècle le faisait. On suit ses 7 dernières années de vie, lors de son arrivée en Argentine, nouveau monde, nouvelle terre, nouvelle fortune ?

Posté le 02/11/2017 à 10h11