ZOO

Flora et les Etoiles filantes (Octobre 2015)

couverture de l'album Flora et les Etoiles filantes

Éditeur : Le Lombard

Scénario : Chantel Van Den HeuvelDessin : Daphné CollignonColoriste : Daphné Collignon

Genres : Récit de vie

Public : À partir de 12 ans

Prix : 14.45€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 3.0

Scénario

2.5

Dessin

4.0

Jolie quarantenaire, fraîchement célibataire, situation précaire, un peu en galère... Telle pourrait être la présentation de Flora sur les sites de rencontre qu'elle se met à fréquenter pour retrouver l'amour. Une fable générationnelle aux allures de comédie romantique, qui se laisse lire avec légèreté à défaut de révolutionner le genre...

Flora a quarante ans et des poussières, un boulot alimentaire de pigiste, un grand ado à la maison et un ex-mari volage. Et voilà que Flora peut ajouter la ligne : « Divorcée et terriblement angoissée à l'idée de finir seule » au bilan. Conseillée par son amie Léa qui enchaîne les histoires sans lendemain et par sa voisine Roxane qui refuse catégoriquement de revoir à la baisse la liste de ses exigences, Flora ne sait trop quelle attitude adopter. Heureusement qu'elle a aussi son vieux voisin Vénérable à qui se confier, en attendant l'âme sœur qui finira, peut-être, par arriver !

Flora et les étoiles filantes

S'inscrivant dans la grande lignée de la chick lit, cet album est une pure comédie romantique. Tout y est : l'héroïne célibataire, jolie mais un peu paumé, les copines, la recherche du grand amour et les doutes et déconvenues à traverser avant d'y arriver. Flora et les étoiles filantes ne brille donc pas par son originalité ni par sa profondeur, mais ne boudons pas sa légèreté.

Car cette BD possède de jolies qualités. D'écriture d'abord. Malgré un scénario cousu de fil blanc, les dialogues font montre d'un vrai sens de l'humour et de la formule. Et graphique, ensuite et surtout. Le trait extrêmement élégant se fait fluide et mouvant et le choix de la palette chromatique, qui se décline essentiellement en sépia émaillée de quelques touches de couleurs plus vives, donne du caractère à cet album.

Pour une BD romantique dont la vocation est d'offrir une lecture légère, aussi vite avalée que digérée, Flora assure de manière tout à fait honorable.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants