ZOO

La délicatesse (Novembre 2016)

couverture de l'album La délicatesse

Éditeur : Futuropolis

Scénario : Cyril Bonin, David FoenkinosDessin : Cyril Bonin

Genres : Récit de vie

Public : À partir de 12 ans

Prix : 17.00€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 3.5

Scénario

3.5

Dessin

3.5

La vie est belle pour Nathalie depuis qu’elle a rencontré François. Un mariage heureux, une situation professionnelle plus qu’enviable, bref l’avenir s’annonce radieux pour le couple. Jusqu’au jour où elle apprend qu’il est décédé après s’être fait renverser par une camionnette. Cyril Bonin s’approprie et réinterprète le roman de David Foenkinos avec une finesse qui est devenue sa marque de fabrique.

Comment survivre à un tel chagrin ? Nathalie s’efface de toute vie sociale en dehors de son boulot pour lequel elle se donne à fond. Elle résiste aux avances de son supérieur hiérarchique qui, secrètement amoureux d’elle, l’avait embauchée dans l’espoir de forger une liaison extra-conjugale. La mort de son mari renforce ses espoirs mais Nathalie finit par tomber sous le charme de Markus, un suédois nouvellement recruté dans l’entreprise.

Après La belle image tiré d’un roman de Marcel Aymé, Cyril Bonin succombe pour la seconde fois à la tentation d’adapter un livre. Ses lecteurs les plus fidèles comprendront très vite ce qui a pu le motiver dans ce choix, tant la thématique se révèle proche de ses propres créations, de La belle image aux deux tomes d’Amorostasia, sans oublier The Time before.

Le terme « délicatesse » est en pleine adéquation avec sa façon d’envisager les rapports du couple homme-femme et du sentiment amoureux abordé de plein fouet dans Amorostasia. Son trait tout en douceur, l’usage des tons pastel sont en totale harmonie avec la douceur des ambiances et des caractères des personnages.

Au fil de ses créations, Cyril Bonin n’a cessé de creuser et d’approfondir le sillon de la comédie sentimentale. Avec le risque peut-être aussi de plus se renouveler et surprendre ses lecteurs comme ce fut le cas avec Chambre obscure, jalon remarquable dans son beau parcours artistique.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants