ZOO

Dans la combi de Thomas Pesquet (Novembre 2017)

couverture de l'album Dans la combi de Thomas Pesquet

Éditeur : Dargaud

Scénario : Marion MontaigneDessin : Marion MontaigneColoriste : Marion Montaigne

Public : À partir de 12 ans

Prix : 22.50€

Voir la bande-annonce
ma collection
mes souhaits
mes lectures

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Comment devient-on astronaute ? En se glissant dans la combi de Thomas Pesquet, Marion Montaigne répond à cette question et à mille autres, de comment s’entraîne-t-on à une sortie dans l’espace à comment fait-on caca en impesanteur... Grâce à son humour déchaîné, elle convertira au fil de ses 204 pages, même le plus obtus à l’astronomie !

Il y a 1 an, l’astronaute Thomas Pesquet était le dixième Français à s’envoler pour l’espace. Comment a-t-il été choisi parmi 8413 candidats ? Qu’a-t-il bien pu fabriquer durant quasiment 10 ans d’entraînement ? Et pourquoi moule-t-on son dos et son arrière-train en combinaison dès l’ouverture de l’album ? Dans la combi de Thomas Pesquet détaille toutes les étapes de la vie d’un cosmonaute en égratignant avec soin l’étoffe des héros dont on croit fait le beau gosse qui a passé 6 mois dans l’espace.

Plutôt que d’envoyer son désormais célèbre mais fictif Professeur Moustache dans la station spatiale internationale, Marion Montaigne a suivi Thomas Pesquet du rutilant centre spatial de la Nasa à la Cité des étoiles en Russie, où les statues de Youri Gargarine toisent celles de Lénine... Celle qui selon Thomas Pesquet « a le talent de voir le ridicule dans absolument tout » a posé son regard affûté sur son quotidien.

Marion Montaigne voulait « montrer tout le boulot qu’il y a derrière le héros ». Pari réussi puisqu’avec cette BD on apprend beaucoup et se marre énormément. Loin de lisser l’image de Thomas Pesquet, sa mise en scène le rend humain, qu’il galère avec ses déclinaisons de russe ou qu’il passe une semaine à savoir monter et démonter parfaitement les toilettes de l’ISS... Son trait jeté rend aussi aisément l’absurde de certaines situation comme le grandiose de l’espace.

Un album scientifico-trash à lire à l’infini et au-delà !

Pour aller plus loin

Anecdotes

Un astronaute dans les commentaires

Extrait du billet Lundi, c'est Astro-psy
Extrait du billet Lundi c'est astro-psy

Lorsqu'ils se rencontrent enfin, Thomas Pesquet « fan du travail de Marion Montaigne » comme il se définit lui-même, lui propose de le suivre dans son entraînement de Houston à Moscou, pour voir ce qui se cache derrière l’étoffe des héros. C’est alors que commencent deux ans de travail pour l’autrice qui en tire un documentaire BD « relu par des ingénieurs » mais qui n'épargne pas son héros.

1 anecdote
Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

Marion Montaigne raconte avec beaucoup d'humour et pas mal d'érudition toute son aventure forcément hors norme : sélectionné parmi 8413 candidats, puis formation intense pendant 7 ans, entre Cologne, Moscou, Houston et Baïkonour... Le décollage, la mission, et le retour sur terre... Rien ne nous est caché y compris les questions assez triviales des WC dans l'espace expliquées dans le détail et qui semble intriguer le plus les pauvres terriens que nous sommes. •
J'ai adoré cette bd moi qui honnêtement ne suis pas un féru de l'aventure spaciale et de sciences en général. J'ai même éclaté de rire à plusieurs moments. Thomas Pesquet est vu parfois comme un crâneur de première, et cette petite étiquette que Marion Montaigne lui colle pour la blague naturellement concoure énormément à rendre tout ça très rigolo et au passage très instructif. J'en ressors en ayant appris beaucoup de choses et avec une grande admiration pour l'engagement et le courage du bonhomme : RESPECT !! .

Posté le 16/02/2022 à 14h11