ZOO

Paris 2119

couverture de l'album Paris 2119

Éditeur : Rue de Sèvres

Scénario : ZepDessin : Dominique Bertail

Genres : Polar / Thriller

Public : À partir de 16 ans

Prix : 17.00€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

En 2119, il semble pleuvoir sans discontinuer sur Paris. Pour échapper aux transports en commun, la téléportation fait fureur. Tristan, nostalgique du XXe siècle, voit un jour ce qu’il interprète comme un accident de ce nouveau moyen de déplacement... Son enquête mêlée à une histoire d’amour sera l’occasion d’interroger sur le futur et la place des technologies dans nos vies dans le sublime trait de Dominique Bertail.

Tristan Keys, jeune auteur parisien, se déplace encore en métro, qui ne sert plus qu’aux marginaux et aux touristes en mal de passé. Il y croise une veille femme mal en point, malade ou droguée... Le lendemain cette même femme l’embauche pour créer des dictées à destination des plus jeunes mais ne semble avoir aucun souvenir de sa virée dans le métro...

Dès ses premières pages, Zep plante le décor de son scénario avec précision. Dans son XXIIe siècle crédible, ses personnages très denses s’animent avec naturel. L’enquête menée intelligemment par Tristan permet d’évoquer sans lourdeur le débat sur la course à la technologie, toujours plus rapide. Il ne s’agit pas de prôner l’abandon de la modernité mais plutôt de questionner sur l’utilisation de ces nouveaux outils et des dommages collatéraux acceptables. Face à ces questions, l’enquête rythmée bien qu’intéressante passe au second plan.

Au dessin, Dominique Bertail fait merveille. On croit d’emblée au Paris qu’il propose, où il est assez jouissif de découvrir la transformation de lieux connus. Le couple de héros bénéficie d’un traitement sensuel qui le rend magnétique. Pris d’empathie, le lecteur se prendra vite à l’enquête et atteindra le dénouement avec avidité.

Paris 2119, vision peu attrayante du futur dont la mise en cases est un vrai coup de cœur !

Pour aller plus loin

Haut de page
Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (2)

note de la critique de nicholas

Après The End, Zep propose un nouveau récit d’anticipation où le futur n'est toujours pas rose. D&ns ce one-shot très bien calibré tant au niveau du scénario que du dessin, Zep et Bertail transposent les problèmes sociétaux du moment : changement climatique, sécurité etc. Scénario efficace à défaut d’être totalement original.

Posté le 10/03/2019 à 20h51

note de la critique de SuperMax

J'ai eu l'opportunité de le lire chez un ami... ou du moins le début. Si l'album est très esthétique... avec un très beau coup de crayon de Bertail avec des personnages physiquement sublimés, difficile de rentrer dans le scénario SF.

Posté le 10/03/2019 à 19h18