ZOO

Affaires d'Etat - Guerre Froide - T2 : L'ombre du KGB (Avril 2022)

couverture de l'album L'ombre du KGB

Série : Affaires d'Etat - Guerre FroideTome : 2/2Éditeur : Glénat BD

Scénario : Régis Penet, Philippe RichelleColoriste : Claudia Boccato

Collection : 24x32

Genres : Polar / Thriller

Prix : 14.95€

ma collection
mes souhaits
série

La critique ZOO

Note ZOO 3.0

Scénario

3.0

Dessin

3.0

Alors que cette série est historiquement la plus éloignée chronologiquement, (les années soixante), avec l’invasion russe de l’Ukraine depuis l’annexion de la Crimée en 2014, nous voilà replongés de plein fouet dans l’ambiance de guerre froide qui régnait à cette époque.

Rappelons brièvement le point de départ de ce récit : un agent du KGB parvient à se réfugier à l’ambassade américaine à Helsinki. Il demande à être exfiltré aux Etats-Unis et prétend détenir des informations sur la présence de taupes russes, non seulement au sein du siège parisien de l’OTAN mais aussi dans l’entourage immédiat du Président De Gaulle.

Fred Ogier de la DST est chargé d’enquêter sur ces allégations et ses investigations, sous une fausse identité, vont le mener jusqu’en Autriche où, à l’issue du premier épisode, il est arrêté et emprisonné après la découverte du cadavre d’un agent de la RDA venu l’éliminer dans la chambre de l’hôtel viennois où il séjournait. Jouant franc-jeu avec la police autrichienne, sa collègue du SDECE parvient à le faire libérer et Fred peut reprendre du service.

Affaires d'Etat - Guerre Froide T. 2 - L'ombre Du Kgb -

Affaires d'Etat - Guerre Froide T. 2 - L'ombre Du Kgb -
© Glénat, 2022

À l’instar du cycle Extrême droite, Philippe Richelle revient également sur la période de l’occupation en 1944, où l’on voit Fred Ogier participer activement à des actes de résistance. Par ailleurs, aux USA, la découverte du corps décapité d’un médecin pose problème aux agents du FBI chargés de l’enquête. Mais quel rapport avec cette histoire de taupes russes en Europe ? Dans ce climat paranoïaque propre aux romans d’espionnage, le scénario alterne sans cesse les lieux et les époques dans le découpage d’un scénario où la complexité de l’intrigue, la multiplicité des personnages jouant un rôle actif, finit par dérouter le lecteur le plus attentif.

Nul doute que les deux prochains épisodes viendront compléter ce puzzle diabolique.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants