ZOO

Amorostasia - T2 : Pour toujours

couverture de l'album Pour toujours

Série : AmorostasiaTome : 2/3Éditeur : Futuropolis

Scénario : Cyril BoninDessin : Cyril Bonin

Genres : Science-Fiction, Sentimental

Public : À partir de 12 ans

Prix : 19.00€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 3.5

Scénario

3.5

Dessin

3.5

L’amorostasie, c’est ce virus qui plonge les couples dans un état catatonique. Apparu à Paris, le phénomène s’est peu à peu propagé au-delà de nos frontières. Nous retrouvons dans ce bel album la journaliste Olga Politoff qui enquêtait sur cet étrange phénomène ainsi que Kiran Narayana, avec lequel elle est tombée en amorostasie.

Trois ans se sont écoulés au cours desquels de grands laboratoires cherchent le remède miracle. C’est à cause d’une expérience thérapeutique sur Kiran, qu’Olga sort de son coma amoureux. L’occasion pour Cyril Bonin de relancer la donne avec une histoire habilement menée qu’on ne lâche plus avant d’atteindre la dernière page.

Vous l’aurez compris, il est indispensable d’avoir lu le tome précédent paru en 2013 qui se présentait alors comme un simple one-shot. Mais loin d’en avoir fini avec des personnages auxquels il s’est fortement s’attaché, Cyril Bonin se lance ici dans un récit choral où s’entrecroise, puis se rassemble toute une série de nouveaux protagonistes dans un mouvement de solidarité chaleureux. Cette « résistance » opposée au puissant laboratoire et à la police, son bras armé, évoque par bien des aspects le Paris des années 40 sous l’occupation allemande.

Depuis ses débuts avec Roger Seiter sur la série Fog, Cyril Bonin a su développer un style graphique très original qui n’a cessé de se bonifier au fil de son parcours. Et, depuis le diptyque Chambre obscure, il a su nous prouver qu’il était aussi un formidable conteur d’histoires, avec un certain penchant pour la comédie tendre et légère. Depuis, son parcours sous le label Futuropolis est une devenu une référence incontournable de ce catalogue.

Ce deuxième tome nous réserve une bien belle surprise quant à son dénouement, et il semblerait bien qu’un troisième volet pourrait voir le jour. Peut-on rêver meilleure nouvelle ?

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants