ZOO

Excalibur - Chroniques - T1 : Chant 1 - Pendragon (Août 2012)

couverture de l'album Chant  1 - Pendragon

Série : Excalibur - ChroniquesTome : 1/5Éditeur : Soleil

Scénario : Jean-Luc IstinDessin : Alain Brion

Collection : Celtic

Genres : Heroic fantasy

Public : À partir de 12 ans

Prix : 14.95€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 3.5

Scénario

3.0

Dessin

4.0

Oyez, oyez, bonnes gens, voici une moultième version de la p*** de Geste du F*** roi Arthur. Vous pensiez l’avoir bu jusqu'à la lie ? Vous vous êtes dit que vu le nombre de bouquins, BD et séries que vous avez lu et vu sur le sujet vous pourriez écrire une thèse et qu'il n'est pas question que vous jetiez même un œil sur ces Chroniques d'Excalibur... Eh bien, vous devriez vous laisser tenter par le point de vue nouveau et original offert par Istin et Brion.

Le point de vue est celui de Merlin, un Merlin vieux, mais pas si sage, dressant cet abruti d'Uther à devenir un VRAI roi. Sur fond de guerre tribale et d'implantation de la religion chrétienne en Bretagne, c'est la légende d'Arthur qui nait. Ce sont les personnages secondaires de la Geste qui créent Arthur et une fois n'est pas coutume : Uther, Ygerne, Viviane et Morgane, chacun en suivant ses pulsions et en vivant son destin, va façonner le futur d'Arthur.

Et pourtant, le glorieux monarque est bien loin de cet album, il n'est même pas encore existant dans les co... pardon, le corps de son illustre géniteur. Voila un point de vue original et bien tourné car on ne s'ennuie pas dans ce premier album.

On se laisse d'autant plus prendre par l'histoire, qu'on peut vite être fasciné par le dessin et les couleurs de Brion. Difficile de décrire ces images, où il donne aux personnages et aux paysages de l'ancienne Bretagne toute la lumière et toute la sauvagerie des temps anciens. On imagine parfaitement ces terres mystérieuses baignées de magie et violence. A la vue de l'ile d'Avalon baignée dans les brumes, on en deviendrait presque lyrique, si si !

Un très bel album sur Arthur, sa vie, son œuvre et sa famille surtout.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants