ZOO

Femmes en résistance - T1 : Amy Johnson (Août 2013)

couverture de l'album Amy Johnson

Série : Femmes en résistanceTome : 1/4Éditeur : Casterman

Scénario : Régis Hautière, Francis Laboutique, Emmanuelle PolackDessin : Pierre Wachs

Genres : Aventure, Historique, Récit de vie

Public : Tout public

Prix : 13.95€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 3.5

Scénario

3.5

Dessin

4.0

Elles ont eu un destin d’exception pendant la Seconde Guerre mondiale. Ces authentiques femmes en résistance, quatre au total, sont les héroïnes de la série signée par Régis Hautière et Francis Laboutique. L’aviatrice Amy Johnson ouvre le bal de ces portraits romancés qui auront à chaque fois un dessinateur différent.

Dans les années trente, l’aviation est en plein essor. Les femmes pilotes ont du mal à se faire admettre dans le monde fermé des Mermoz ou Lindbergh. L’anglaise Amy Johnson réussira pourtant à faire jeu égal en battant des records de distance.

La journaliste suisse Anna Schaerer (seul personnage fictif de la série) saura approcher la rebelle Amy, qui n’a pour but que de devenir pilote de ligne et fonder sa compagnie aérienne. Elle y arrivera. La guerre, en 1939, mettra un terme à ses ambitions mais pas à sa volonté de voler au service de son pays dans un corps spécialisé de convoyage d’avions. Les femmes, hormis les Soviétiques, ne pourront pas en effet piloter au combat.

Les scénaristes reprennent fidèlement les grandes lignes de la vie d’Amy Johnson, à la fin tragique. Ils y ajoutent une part importante d’action romanesque et dramatique. Le personnage d’Anna Schaerer sera le trait d’union entre les quatre albums. L’ensemble devrait former un ensemble narratif cohérent.

Wachs a signé le dessin d’Amy Johnson à qui il a donné un petit air de l’actrice Kristin Scott Thomas dans le film Le Patient Anglais. Son trait est toujours aussi élégant, véritable ligne claire sans surcharge inutile.

Ce premier portrait tient bien la route. L’hommage à Amy Johnson, peu connue en France, est mérité.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

note de la critique de L'historien

Une boite contenant des documents sur la vie de quatre femmes est donnée en héritage. La première de ces femmes dont la vie nous est racontée est Amy Jonhson, une aviatrice britannique disparue pendant la bataille d'Angleterre.

C'est un album qui ne nous parle pas de résistance mais de la vie d'une aviatrice anglaise passionnée aussi de voitures. Cet album présente des dessins qui sont graphiquement moyennement intéressants sans aller dans les détails des voitures et autres mécaniques. Les couleurs sont dans les temps d'aujourd'hui, laissant peu de différences entre l'Afrique, l'Asie ou l'Angleterre. Un premier album qui ne présente pas de grands intérêts de lecture.

Posté le 25/09/2013 à 15h14