ZOO

Frères de Terroirs - T1 : Hiver et printemps (Octobre 2014)

couverture de l'album Hiver et printemps

Série : Frères de TerroirsTome : 1/2Éditeur : Rue de Sèvres

Scénario : Yves CamdebordeDessin : Jacques Ferrandez

Genres : Documentaire BD

Public : À partir de 12 ans

Prix : 22.00€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 3.0

Scénario

2.5

Dessin

3.5

Jacques Ferrandez et Yves Camborde se baladent à travers la France des terroirs exigeants durant deux saisons. Ils nous en livrent des carnets de croqueurs à réserver uniquement aux très fins gourmets ou aux fous amoureux des produits gastronomiques de haut vol.

Frères de terroirs présentent les hommes et les femmes qui se cachent derrière le produit de qualité. Truffier, vigneron, fromager ou encore coutelier, ces métiers trop souvent dans l’ombre des grands chefs prennent ici visages et noms. Beaucoup de visages et beaucoup de noms, dont le défilé est entrecoupé de recettes et d’anecdotes.

Concentrez-vous si vous voulez passer le cap de la présentation à la grande famille des terroirs : les explications sont nombreuses, quant aux lieux et aux personnages ils se multiplient de manière exponentielle. L’amour du produit de terroir, l’envie de redorer le blason des métiers manuels perce à grand jour dans cette BD. Ne leur manque pour convaincre qu’une narration plus élaborée pour disséminer un peu plus les longues plages de dialogues explicatifs.

Si on accepte le pli pédagogique un peu ardu au fur et à mesure des pérégrinations hexagonales d’Yves Camborde, c’est grâce au dessin à la jetée et aux couleurs simples et fraiches de Jacques Ferrandez. Les pages les plus réussies sont celles qui présentent un nouvel endroit à travers ses paysages sur lesquels se détachent les produits du cru ou le maître des lieux. Les crayonnés mêlés aux menus et aux recettes convaincront les amoureux de cuisine exigeante. Cependant toute personne qui voudrait se servir de cet album comme d’un prisme pour découvrir la cuisine dans ce qu’elle a de meilleur, aura besoin de beaucoup de volonté pour parcourir cet album dans son intégralité.

Cet album se découvre comme un plat exigeant, si on n’est pas prêt à le savourer longuement, mieux vaut ne pas se lancer dans sa dégustation.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

note de la critique de L'historien

Une année de rencontre aux quatre coins de la France avec les producteurs favoris du Chef Yves Camdeborde, mise en dessin par Jacques Ferrandez.

Posté le 07/10/2015 à 23h13