ZOO

Hell School - T2 : Orphelins

couverture de l'album Orphelins

Série : Hell SchoolTome : 2/3Éditeur : Le Lombard

Scénario : DugomierDessin : ErsColoriste : Angélique Césano

Genres : Polar / Thriller

Public : Tout public

Prix : 10.60€

Voir la bande-annonce
ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 3.5

Scénario

4.0

Dessin

3.0

Hina Boris et Bastien continuent tant bien que mal leur scolarité à l’Institut de l’Excellence. Rejetés par tous pour avoir refusé le rituel d’initiation, ils sont la cible permanente des élèves et des professeurs. Mais le trio des « bâtards » a mieux à faire que de se laisser intimider, il s’est donné une mission : découvrir le lien entre l’école et la disparition de plusieurs élèves qui, comme par hasard, avaient eux aussi refusé le rituel… Le mystère s’épaissit.

Exclus de toute activité extrascolaire ainsi que de toute interaction sociale, les trois rejetés ont tout le temps de cogiter. Quelle étrange coïncidence explique que les deux élèves disparus étaient tous deux orphelins ? Et comment expliquer qu’un « accident » ait failli coûter la vie à Bastien, lui aussi orphelin ? Afin d’en apprendre plus, le trio devient quatuor en intégrant Valérie qui semble en savoir long sur l’école. Leurs découvertes les glace d’effroi…

Le suspense est un sujet bien maîtrisé par Dugomier. En parallèle des démons d’Alexia, ce scénariste continue dans la veine du mystère et tient le lecteur en haleine dans ce deuxième opus. Directeur sadique, meurtres, « accidents », enquêtes… tous les ingrédients sont réunis pour en demander plus. Si le premier tome introduisait le mystère, le deuxième tome engendre des questions. Le dernier tome devrait nous en dire plus mais nous restons pour l’instant sur cet album, certes nécessaire, mais transitoire et par conséquent légèrement frustrant.

Ers a trouvé sa marque avec ses nouveaux personnages. Leurs traits sont plus affirmés et malgré un style plutôt rond, l’atmosphère ne perd rien de son côté sombre.

Un album agréable mais qui laisse le lecteur sur sa faim. Vivement le troisième tome qui promet d’être épique !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants