ZOO

Jonathan - T17 : La piste de Yéshé (Octobre 2021)

couverture de l'album La piste de Yéshé

Série : JonathanTome : 17/17Éditeur : Le Lombard

Scénario : CoseyDessin : Cosey

Genres : Aventure

Public : Tout public

Prix : 12.45€

ma collection
mes souhaits
série

Synopsis de la BD – La piste de Yéshé

C'est une lettre, reçue poste restante à Delhi la veille de son retour en Europe, qui entraîne Jonathan sur la piste de Yéshé. Là, installé dans un monastère perdu au coeur de l'Himalaya, alors que les " libérateurs " venus de Beijing cherchent à anéantir l'identité tibétaine, Jonathan, accompagné du malicieux moine Chamba, retrouve après de longues années celle qui donnera une réponse à ses questions.

Haut de page

Détails de la BD – La piste de Yéshé

Général

Type :

Bande dessinée

Éditeur :

Le Lombard

Collection :

Série

Série :

Jonathan

État de la série :

Finie

Album

Nom de l'album :

La piste de Yéshé

Numéro de tome :

17

Genres :

Aventure

Thèmes :

Voyage, Asie, Mystère

Cycle :

Auteurs

Scénario :

Dessin :

Cosey

Couleurs :

Édition

Format :

22,3 cm x 29,5 cm x 1,6 cm. 0.508 Kg

Nombre de pages :

56

EAN :

9782808203500

Informations sur l'édition :

Édition originale

Détails de l'édition :

Date de parution :

Date de dépôt légal :

Octobre 2021

Prix public :

12.45 €

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

Jonathan fait dans cet ultime album un long séjour dans un monastère, mais il s’agit d’une véritable aventure, teintée d’émotion et d’humour.
Jonathan reporte son retour en Suisse alors qu’il comptait retrouver son ami le dessinateur « C. ». Pourquoi différer ce voyage ? Pour rejoindre un monastère tibétain où lui a donné rendez-vous son amie Drolma. Toutefois, elle ne pourra finalement rejoindre Jonathan que plusieurs mois après, ce que découvre le héros à son arrivée. Il choisit malgré tout d’attendre Drolma, et vit au rythme du monastère. L’occasion de découvrir des personnages pittoresques (le moine Chamba, le vieille Pema...), mais aussi de constater le poids de l’occupation chinoise. Cosey dit que son récent séjour dans un monastère a déclenché en lui l’envie de ce scénario... mais il a avoué dans une interview avoir passé seulement trois jours dans le monastère, donc bien moins longtemps que son héros. C’était en tout cas suffisant pour comprendre et recréer une ambiance envoûtante. Graphiquement, c’est très beau. Paysages enneigés, bâtiments, vêtements, visages... Le dessin, enluminé par les couleurs de l’auteur, apporte une véritable musicalité au récit.

Posté le 26/11/2021 à 21h36