ZOO

L'Ours-Lune - T2 : Nukpana (Avril 2013)

couverture de l'album Nukpana

Série : L'Ours-LuneTome : 2/2Éditeur : Soleil

Scénario : Sébastien ViozatDessin : Florent Bossard

Collection : 1800

Genres : Aventure

Public : À partir de 16 ans

Prix : 13.95€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 3.5

Scénario

3.0

Dessin

4.0

L’Ours-Lune offre, sous la plume du coloriste du dernier Bouncer, un western glacé au coeur de la Sierra Nevada mêlant la magie à la réalité historique. Un scénario haletant servi par un dessin réaliste qui se révèle très (très) efficace.

Ce deuxième tome du diptyque de L’Ours-Lune est l’occasion d’une avalanche de révélations. Le mystère de l’Ours-Lune est levé ! Cette malédiction qui frappe le capitaine Flint, lui offrant une force hors du commun mais aussi une sauvagerie sans borne, se révèle être l’esprit d’un ours qui prend possession de son corps. Il se transmet à celui qui a le malheur de tuer le porteur. Flint, cherche donc, en vain, un moyen de faire cesser la bête en lui.

La victoire des forces de la nature conclut ce tome qui s’éloigne de la réalité historique pour mieux nous montrer la colonisation américaine dans sa réalité crue, celle d’une colonisation violente et sans pitié pour ceux qui s’y opposent. La dernière image du tome, où la Sierra Nevada baigne dans la lumière d’un coucher de soleil, donne bien le ton de la BD où la nature, véritable héroïne de cette histoire, est indomptable et indomptée...

Le dessin de L’Ours-Lune ne sert pas l’histoire, il est partie prenante de la tension qui règne. Les grands espaces vides et les forêts étouffantes emplissent les pages et noient les Hommes. Ces derniers survivent tant bien que mal dans cet enfer où dominent le blanc de la neige et le gris des arbres. Le dessin s’attarde plus sur le mouvement des personnages que sur les détails physiques. Un trait efficace donc, qui sait donner du détail et s’en passer quand celui-ci n’est pas nécessaire.

Cette conclusion admirable à ce western fantastique mérite une place parmi les grandes histoires en deux tomes, inoubliables.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants