ZOO

La Guerre des Amants - T2 : Bleu Bauhaus (Mars 2014)

couverture de l'album Bleu Bauhaus

Série : La Guerre des AmantsTome : 2/3Éditeur : Glénat BD

Scénario : Jack ManiniDessin : Olivier ManginColoriste : Bérengère Marquebreucq

Collection : Grafica

Genres : Historique

Public : À partir de 16 ans

Prix : 14.50€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Walter et Natalia quittent la Russie pour intégrer l’école du Bauhaus à Weimar, en Allemagne. Pressentis par Kandinsky pour incarner le renouveau de l’art et son futur, les deux amoureux ne sont cependant pas à l’abri ni des querelles de couple ni des conflits larvés dans une Allemagne en crise. A travers cette période trouble, les amants du Bauhaus nous entrainent dans un très bel album.

En intégrant le Bauhaus, Walter l’Américain rêveur et Natalia, la Russe passionnée ont conscience de faire partie de quelque chose de grand. Tous deux subjugués par leur maître Itten, ils suivent son enseignement mêlant art et artisanat. Mais l’influence de ce gourou de la couleur grandit tant en Walter que ses relations avec Natalia en pâtissent. Peu à peu, les amants s’éloignent. Pendant ce temps, la colère gronde en Allemagne.

C’est un scénario intelligent et bien ficelé que nous offre Jack Manini. Bien sûr, il y a l’histoire d’amour complexe entre les deux personnages, entremêlée d’histoire de l’art et d’un apprentissage pour le moins novateur. Mais finalement il s’agit surtout de toile de fond à un contexte historique délicat : une Allemagne entre deux guerres, ruinée et humiliée qui voit apparaître les prémices d’un fascisme hitlérien.

L’histoire de ces deux amoureux que finalement seul l’art réunit est habilement mise en forme par Olivier Mangin. Il a créé autour d’eux un univers riche et juste, mis en valeur par les habiles jeux de couleurs et de lumière de Bérengère Marquebreucq.

Beau et intelligent, cet album a décidément beaucoup de qualités.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants