ZOO

Le Règne - T1 : La Saison des démons

couverture de l'album La Saison des démons

Série : Le RègneTome : 1/2Éditeur : Le Lombard

Scénario : Sylvain RunbergDessin : Olivier BoiscommunColoriste : Olivier Boiscommun

Genres : Heroic fantasy

Public : À partir de 12 ans

Prix : 14.45€

Voir la bande-annonce
ma collection
ma wishlist
série

La critique culturebd

Note culturebd 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Sur Terre, la vie humaine a laissé place à une déferlante de catastrophes naturelles. Seuls les animaux ont survécu. Trois d’entre eux, des mercenaires avides de liberté, veulent rejoindre le Shrine, un mystérieux sanctuaire. Un début de fresque post-apocalyptique soignée et plaisante, illustré avec autant de fantaisie que de lucidité.

Toute trace de vie humaine a disparu du globe. Les hommes ont laissé aux animaux les catastrophes climatiques pour seul héritage. Trois mercenaires veulent contourner l’ordre établi. Isaac le tigre, Octavia la guéparde et Pantacrius le bélier (ou bouc ?) veulent mener leur clan vers le Shrine, un sanctuaire aux mains de moines guerriers.

L’inspiration du scénariste Sylvain Runberg est au beau fixe. Grand bien lui fasse d’avoir laissé libre cours à son idée d’histoire basée sur le dérèglement climatique et les incalculables dangers que nous faisons courir à notre planète. Dans ce premier tome au scénario ciselé et à la narration rythmée, il installe le décor qu’il habite de ses personnages avec simplicité et réussite.

Dans une telle ambiance fin de siècle, Olivier Boiscommun avait tout du candidat idéal pour croquer les aventures de ces animaux qui ont pris la place de l’homme dans un monde ravagé par des intempéries à répétition. Le trait est tout aussi apocalyptique, les personnages croqués avec fièvre, les couleurs sublimes. Un bémol : le lettrage, un brin fantaisiste et qui, malgré son côté aéré, aurait mérité d’être plus classique ou pour le moins davantage soigné.

Après La Cité de l’Arche et autres perles de science-fiction, on sent un investissement sans faille du dessinateur dans une série très travaillée du scénariste. Le démarrage est très prometteur. Et le lecteur, happé par le récit, n’a qu’une envie après avoir dévoré ce premier tome : découvrir ce que les trois animaux mercenaires vont devenir.

Pour aller plus loin

Anecdotes

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants