ZOO

Romantica - T2 : Chamisso, L'homme qui a perdu son ombre (Mars 2014)

couverture de l'album Chamisso, L'homme qui a perdu son ombre

Série : RomanticaTome : 2/2Éditeur : Le Lombard

Scénario : David VandermeulenDessin : Daniel CasanaveColoriste : Patrice Larcenet

Genres : Historique

Public : Tout public

Prix : 22.50€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Drôle de vie que celle d’Adelbert Von Chamisso : ce poète apatride devenu botaniste connut bien des revers du destin. Assez pour que son portrait dessiné se lise d’une traite !

En cette fin de XVIIIe siècle révolutionnaire, la famille de Chamisso fuit la France. Le jeune Adelbert se retrouve à la Cour de Berlin, où son statut de « Français » le condamne à une déconvenue amoureuse. La première d’une longue série... Son passage à l’Ecole des Officiers ne lui réussit guère mieux.

Devenu un peu trop allemand pour la France, il s’installe à Berlin et fréquente les salons littéraires. Mais l’amour le fuit toujours. La mystérieuse invitation d’un inconnu le conduit outre-Atlantique où un étrange personnage lui propose la fortune en échange de son ombre. Chamisso accepte le pacte, mais souffre vite de cette perte...

Après Mary Shelley, c’est à un écrivain un peu moins connu que Vandermeulen et Casanave consacrent un petit bijou d’album. A l’instar de Schlemihl, personnage de son œuvre phare, Chamisso se retrouve, dans cet album, dépourvu d’ombre. La destinée du vrai Chamisso et l’histoire de son double littéraire se mêlent habillement pour éclairer une vie faite de malchance et de voyages. On prend une leçon d’histoire en même temps qu’une leçon de littérature !

Les illustrations sont toujours aussi belles et les personnages diablement expressifs. Celui du gentil poissard Chamisso est particulièrement savoureux. Une mention spéciale pour le travail de coloriste de Patrice Larcenet, qui joue sur les contrastes en alternant ombres et couleurs vives.

Le concept de cette collection qui s’intéresse aux figures célèbres du romantisme est décidemment prometteur… Pourvu qu’elle s’étoffe encore et encore !

Pour aller plus loin

Haut de page
Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (2)

note de la critique de Je cite

Mes phrases préférées :

"Qu'est-ce que ce que cette armée qui part à vau-l'eau et qui m'oblige à composer avec des juifs et des émigrés ?!!!" Le colonel, p.31

"Que le français de borne à rester la langue des mondains et des oisifs ! Pour cela, il est parfait, monsieur !" p.81

Posté le 27/03/2014 à 22h35

note de la critique de soso

Super série, originale et intéressante. On y découvre le destin d'auteurs célèbres tout en savourant l'imagination débordante des auteurs qui glissent des passages d'oeuvres dans la vie des personnages. Le format paysage est également très intéressant et les dessins sont superbes. Hâte de voir qui sera le prochain sur la liste !

Posté le 19/03/2014 à 09h39