ZOO

Rosa - T1 : Le Pari

couverture de l'album Le Pari

Série : RosaTome : 1/2Éditeur : Glénat BD

Scénario : François DermautDessin : François DermautColoriste : François Dermaut

Collection : Caractère

Genres : Aventure, Historique, Récit de vie

Public : À partir de 16 ans

Prix : 14.50€

  • ZOO
    note Zoo4.0

    Scénario

    4.0

    Dessin

    4.0
  • note lecteurs5.0
    1 note pour 1 critique

Le synopsis de l'album Le Pari

Dans un hameau Normand au début du XXe siècle, Rosa, mariée par ses parents à Mathieu, veuf et alcoolique de 25 ans son aîné, bientôt atteint de la tuberculose, tient dans la ferme conjugale un bistrot fréquenté par les rustauds du village. Alors que seule la lecture lui permet de s’évader, elle est mêlée à un pari absurde aux enjeux énormes initié par des « hommes » vantards, braillards, émouvants dont certains influents dans la commune. En en édictant les règles, la femme insignifiante qu’elle était hier à leurs yeux éprouvera le plaisir indicible que procure le pouvoir. Rosa découvrira les « hommes », leurs ambitions, leurs faiblesses, leur ignorance, leurs peurs, leurs tares cachées, leur cupidité, leur soif de domination… Elle s’émancipera de sa condition de femme de la fin du XIXe siècle, et s’affranchira du joug de la religion, omniprésente à cette époque.


La critique ZOO sur l'album Le Pari

Mariée dès l’âge de seize ans par ses parents à un quadragénaire veuf et alcoolique, le destin de Rosa n’a rien d’enviable. À l’aube du XXe siècle, époque oblige, le sort des femmes, surtout dans le monde rural, n’avait rien de réjouissant. Mais, très vite, Rosa saura se défendre et se faire respecter. Ce premier volet d’une histoire prévue en deux tomes s’annonce d’ores et déjà comme une très grande réussite.

Lorsque, rongé par la tuberculose, le mari de Rosa ne pourra plus assurer son métayage, elle transforme la ferme en bistrot où viennent se retrouver chaque soir tous les « coqs » du village. Un soir de libations, un curieux pari est lancé entre les habitués. Après quarante années de carrière, ce premier album solo de François Dermaut sera, selon ses propos, son « grand-œuvre ». Et, en effet, Rosa se présente comme une alchimie parfaitement aboutie.

A partir de notes éparses de son ami, l’infatigable marcheur Bernard Ollivier avec qui il a refait en voiture le périple de la route de la soie pour en tirer un très beau carnet de voyage, François Dermaut a construit seul cette histoire, soit un éclatant portrait de femme comme rarement la bande dessinée a pu nous fournir. Non seulement belle, Rosa est douée d’une forte personnalité qui, en s’impliquant corps et âme dans ce pari, s’affranchit du rôle généralement dévoué à la gente féminine.

Le trait sûr et parfaitement maîtrisé de François Dermaut éclate jusque dans la moindre vignette. En utilisant à la fois l’aquarelle et les crayons de couleur, il éclaire son récit d’une superbe lumière et confère à l’ensemble une belle unité chromatique. Après plusieurs années d’absence dans le rayon des nouveautés, ce grand retour ne devrait pas passer inaperçu.


L'actualité autour de l'album Le Pari

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaire et critiques (1)

note de la critique de decano

5.0

Superbe

Le 27/12/2020 à 20h47