ZOO

Sortilèges - T4 : Livre 4 (Novembre 2015)

couverture de l'album Livre 4

Série : SortilègesTome : 4/4Éditeur : Dargaud

Scénario : Jean DufauxDessin : José-Luis MunueraColoriste : Sedyas

Genres : Aventure, Fantastique, Sentimental

Public : À partir de 16 ans

Prix : 14.99€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

La guerre est enfin terminée dans le royaume d’Entremonde et la vie devrait reprendre son cours, mais quelque chose ne semble pas être à sa place. Jean Dufaux et José-Luis Munuera concluent leur conte de fées tels des frères Grimm de la BD, cassant les codes attendus des récits édulcorés à la Disney.

Après avoir rétabli la paix dans le Royaume d’En-Haut, Blanche d’Entremonde et le Seigneur Maldoror auraient tout pour vivre heureux et avoir beaucoup d’enfants. Seulement, le pouvoir est une drogue addictive prête à empoisonner jusqu’aux esprits les plus purs.

Sortilèges T.4

Le précédent tome ayant fait la part belle aux conspirateurs et aux armées mortes-vivantes, ce dernier chapitre de Sortilèges apporte une conclusion digne du grand scénariste Jean Dufaux. S’inspirant plus des classiques des contes européens plutôt que de leurs descendants modernes hollywoodisés, il fait de son Sortilèges une belle parabole sur la dichotomie des sentiments et les effets que le pouvoir peut avoir sur les puissants.

Côté dessin, c’est encore Jean Dufaux qui parle le mieux du travail de José-Luis Munuera dans sa note d’ouverture. Au talent aussi puissant qu’infatiguable, le dessinateur ibérique produit des planches de toute beauté, explosant de couleurs vives pour Entremonde et d’ombres pour l’En-Bas. Retrouvant les tons du premier tome du premier cycle, il manie avec délice les effets miroir de ce conte politique.

Si les aventures de Sortilèges démarraient telles une tragédie shakespearienne au royaume des fées, Jean Dufaux et José-Luis Munuera les terminent en leçons de vie philosophiques, sur l’amour, le pouvoir, la foi et la rédemption. Bref, un bijou de conte des temps modernes.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

ce 4ème tome clôture donc bien la série ?

Posté le 06/12/2015 à 09h32