ZOO

Venosa - T1 : Cinq cadavres sur le pavé

couverture de l'album Cinq cadavres sur le pavé

Série : VenosaTome : 1/1Éditeur : Delcourt

Scénario : Olivier MilhietDessin : Olivier MilhietColoriste : Albertine Ralenti

Collection : Terres de Légendes

Genres : Heroic fantasy

Public : Tout public

Prix : 14.50€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Venosa n’est pas le nom ancien de Venise mais celui d’une ville cosmopolite issue d’un monde d’heroic fantasy. À l’abri de ses épaisses murailles, elle ne craint que moyennement le siège mené par le roi humain Jaranis qui veut mettre fin au commerce de l’opalium, drogue puissante, dont vit la cité. Cette nouvelle plongée rafraîchissante donne un coup de frais à l’heroic fantasy.

Le roi Jaranis ne peut qu’assister à l’inefficacité de ses généraux pour briser la résistance de Venosa. Pendant ce temps dans la ville assiégée, la vie continue... Mais une rapine de la guilde des voleurs tourne au massacre après le pétage de plomb de deux de leurs membres.

Le récit diablement efficace nous plonge rapidement dans l’univers particulier de Venosa. Les personnages multiples et bigarrés appartiennent à différentes « races » de ce monde. Dans cet univers crédible et bien amené, l’organisation des guildes, la magie et l’humour se mêlent aisément. Au fur et à mesure de la lecture plusieurs intrigues se croisent et multiplient ainsi les centres d’intérêt sans se perdre dans un flot d’événements ou de personnages. Enfin les personnages sont assez forts et représentatifs pour provoquer l’empathie ou l’amusement et parachever ainsi l’attrait de cette ouverture.

Au premier abord simple, le dessin se révèle fourmillant de détails tant dans les costumes que les décors. Le dynamisme des planches sert parfaitement les moments d’action où les lames tranchent sec. Mention spéciale pour les gardes du corps de Gargarine, chef de la maréchaussée locale, qui ont une présence certaine.

Cinq cadavres sur le pavé débute avec un certain talent la nouvelle série fantasy qu’est Venosa.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants