ZOO

Jane, le renard et moi

couverture de l'album Jane, le renard et moi

Éditeur : La Pastèque

Scénario : Fanny BrittDessin : Isabelle Arsenault

Genres : Récit de vie

Public : À partir de 16 ans

Prix : 22.20€

ma collection
ma wishlist

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Difficile période que celle de la préadolescence, quand on ne rentre pas tout à fait dans le moule, quand on n'est ni assez jolie ni assez branchée pour faire partie du bon clan. Heureusement, les classiques de la littérature anglaise ne vous laissent jamais tomber, eux... Un magnifique album à lire d'urgence !

Au collège, tout le monde se moque d'Hélène. Ses anciennes copines ne veulent plus lui parler, elles préfèrent ricaner sur son passage et la railler. L'âge intelligent en somme. Hélène, mal dans sa peau et dans ce quotidien un peu cruel, se réfugie dans la lecture de Jane Eyre. Même si elle a du mal à s'identifier complètement à l'héroïne du roman de Charlotte Brontë, qui malgré tous ses malheurs a au moins l'avantage d'être mince, elle ! Et puis, personne n'écrit des méchancetés sur elle sur les murs des toilettes...

Alors évidemment, quand on lui annonce qu'elle va devoir partir en voyage scolaire avec toute la classe, Hélène s'attend à vivre son pire cauchemar. Et s'il commence effectivement bien mal, ce séjour va finalement se révéler être une petite bénédiction. Au programme : une rencontre animalière bouleversante et une amitié naissante.

Avec Jane, le renard et moi, les éditions de La Pastèque livre une fois de plus un superbe album, sensible et touchant, qui décrit à merveille le passage délicat et ô combien ingrat entre l'enfance et l'adolescence. On ressent les douleurs et le mal-être de la petite Hélène, qui paraissent bien dérisoires aux yeux des adultes. Et pourtant...

A l'instar de l'écriture, le graphisme est lui aussi sublime, tout en finesse et en douceur. Majoritairement dessiné au crayon dans des dégradés de gris, les aquarelles en couleurs qui illustrent certains passages (sur Jane Eyre notamment) sont absolument magnifiques. Et la couleur réapparaît dans l'album en même temps que la gaieté dans la vie d'Hélène, comme une petite touche d'espoir. Une très très belle BD, à lire à tout âge.

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants