ZOO

Batman White Knight : Batman White Knight – version couleur (Octobre 2018)

couverture de l'album Batman White Knight – version couleur

Série : Batman White KnightTome : 0/0Éditeur : Urban Comics

Scénario : Sean MurphyDessin : Sean Murphy

Collection : DC Deluxe

Genres : Aventure

Public : À partir de 12 ans

Prix : 22.50€

Voir la bande-annonce
ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO Le Mag

Note ZOO Le Mag 4.0

Scénario

0.0

Dessin

0.0

Voici l’album Batman le plus attendu des fans français de cette année 2018. Histoire hors continuité, elle permet à Sean Murphy, auteur de Punck Rock Jesus, de donner sa vision du concept même de Batman, entre fiction et réalité.

Première chose à savoir, Batman White Knight n’est pas canon, c'est à dire qu’il ne fait pas partie de l’histoire officielle du personnage. Sean Murphy profite de l’occasion pour jouer avec les concepts et tordre quelque peu l’Histoire du personnage. Jason Todd est le premier Robin et Harley Quinn... n’est pas tout à fait celle que vous croyez.

Cela permet à Murphy d’explorer la relation Batman-Joker de manière très directe, comme rarement des auteurs l’auront fait. Les deux personnages se disent des choses que tous les analystes de l’univers Batman expriment depuis des années, mais qui prennent sens dans ce cadre unique.

Quand le « vilain » met le doigt sur la faille

Le Joker est-il le vilain ou bien Batman l’est-il tout autant ? C’est la question centrale de la série. Jack Napier, alias possible du Joker, va mettre en exergue tout le problème que poserait un Batman dans la vraie vie : aucun contrôle apparent de ses actes, une action en dehors de toute légalité. Et surtout, une action égoïste. Napier déclare que si Batman avait voulu arrêter le crime, il aurait doté la police de Gotham des technologies de pointe dont lui seul dispose.


D’une certaine façon, Napier incarne ici ce populisme de gauche, anti-élite, tel que le représente le mouvement américain « We are the 99 % ». Face à cette légalité et au gain de légitimité qui en découle, Batman s’enfonce dans la paranoïa et la violence, persuadé de faire face à un nouveau plan du Joker. A-t-il raison ? Réponse dans cet album qui pose la question : le vigilantisme est-il réellement compatible avec la démocratie ?

Sean Murphy nous démontre qu’il est encore possible de parler de politique avec le personnage de Batman, chez DC Comics. Et qu’il y a encore beaucoup à dire avec personnage, déjà vieux de 80 années.

Article publié dans le magazine Zoo n°68 Novembre - Décembre 2018

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

note de la critique de bmentzer

Sean Murphy signe ici l'un des plus importants récits de l'univers Batman, tant par la qualité de son dessin que par l'intensité du scénario.

Posté le 05/01/2019 à 15h16