ZOO

John Tiffany - T1 : Le secret du bonheur (Septembre 2013)

couverture de l'album Le secret du bonheur

Série : John TiffanyTome : 1/2Éditeur : Le Lombard

Scénario : Stephen DesbergDessin : Dan Panosian

Collection : Troisième Vague

Genres : Humour, Polar / Thriller

Public : À partir de 12 ans

Prix : 12.00€

Voir la bande-annonce
ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 3.5

Scénario

3.5

Dessin

3.5

Dans John Tiffany nous suivons les aventures d'un chasseur de prime américain, millionnaire de surcroit, et de sa petite équipe. Cette fiction mêle règlements de comptes, courses poursuites, fusillades, argent, belles voitures, belles femmes et sexe. Un cocktail détonnant et bien évidemment vendeur...

Dans ce premier opus, John Tiffany se trouve pourchassé par d’autres chasseurs de prime qui veulent le capturer mort ou vif. Nous remontons alors dans son passé afin de comprendre la cause de cette traque. Nous voici alors plongés au sein d'une de ses missions au Pakistan. A son retour, John loue les services de Magdalena, une prostituée de luxe, dont il va vite s'éprendre. C’est à ce moment là que les ennuis commencent...

Le scénario de ce premier tome, bien ficelé, met en scène des personnages aussi mystérieux qu'intéressants. L'histoire de l'arroseur arrosé en guise d'introduction est originale. De même, les thèmes de la vengeance et de la trahison donnent du piment à l'intrigue. Toutefois, les dialogues entre les personnages sont parfois un peu trop crus et difficiles à suivre notamment lors des échanges verbaux entre John et son équipe.

Côté dessin, on sent bien la patte d'un dessinateur de comics. Les scènes d'action sont caractéristiques ainsi que les expressions de certains protagonistes, surtout leurs rictus parfaitement mis en perspective par des jeux d'ombres. Les gros plans sont bien détaillés et très réussis. L'utilisation par moments de couleurs vives dans un univers plutôt sombre fonctionne également à merveille. Les femmes sont très belles et leurs formes toujours envoûtantes, mais ces créatures de rêves se ressemblent peut-être un peu trop.

Malgré un univers racoleur, ce premier tome est réussi : il nous fait attendre avec impatience le prochain !

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

note de la critique de SuperMax

Un bon début de Polar, comme sait très bien le faire Desberg. La patte de Dan Panosian vient ensuite couronner ce très bon scénario grâce à un dessin nerveux et tout en mouvement. A suivre !

Posté le 07/10/2013 à 23h01