ZOO

Trees - T1 : En Pleine Ombre (Octobre 2015)

couverture de l'album En Pleine Ombre

Série : TreesTome : 1/3Éditeur : Urban Comics

Scénario : Warren EllisDessin : Jason Howard

Collection : Indies

Genres : Comics

Public : À partir de 12 ans

Prix : 10.00€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Depuis dix ans, l’humanité est sûre de ne plus être seule dans l’univers. La preuve ? Des arbres extraterrestres sont tombés sur Terre. Depuis plus rien : pas un contact. Sont-ils conscients que l’humain existe ? Pourquoi sont-ils là ? Que veulent-ils ? Pourquoi ce silence ? Autant de questions qui ne trouveront pas de réponse dans le premier tome de Trees, car l’enjeu est ailleurs. Ce récit philosophico-fantastique surprenant passionne.

Il y a 10 ans, ils sont tombés du ciel. Des arbres de pierre immenses tout droit arrivés de l’espace. Depuis ils rejettent seulement de temps en temps des déchets : l’Homme semble être transparent pour eux, même s’ils affectent la vie de la planète par leur présence…

Trees T.1

Ce comics ne s’ouvre pas sur l’habituel débarquement belliqueux des extraterrestres. Pas question de combat manichéen : après l’arrivée de ces sortes d’arbres extraterrestres, la vie a repris son cours en composant avec ces arrivants qui influent sur le climat et le comportement humain. A travers quatre personnages centraux liés à une partie du globe, le récit se concentre sur les différentes réactions des populations.

Sans la moindre explication sur les « intrus », le lecteur se retrouve dans la même position que les protagonistes. Peu à peu, on s’attache aux destins différents personnages pour être aussi interloqués qu’eux lorsque l’interaction avec les extraterrestres commence.

Le dessin sublime l’ambiance qui tient autant du conte philosophique que du récit d’anticipation. Les plans resserrés sur les personnages accentuent l’effet intime tandis que les décors sont développés par des détails spécifiant chaque lieu. Les arbres extraterrestres ont une grandeur superbe qui remet l’humanité à sa place : minuscule face à l’immensité de l’espace.

Ce premier tome surprend tant son efficacité fait mouche sur un thème maintes fois traité… La suite se fait déjà attendre !

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

Ce premier tome donne bien envie d'être lu... et Ellis Warren est une garantie à lui tout seul. Possibilité d'avoir quelques planches svp pour mieux appréhender le graphisme ?

Posté le 30/11/2015 à 22h28