ZOO

Green Blood - T4 (Avril 2014)

couverture de l'album

Série : Green BloodTome : 4/5Éditeur : Ki-oon

Scénario : Masasumi KakizakiDessin : Masasumi Kakizaki

Genres : Aventure, Manga

Public : À partir de 16 ans

Prix : 7.65€

ma collection
mes souhaits
mes lectures
série

La critique ZOO

Note ZOO 5.0

Scénario

5.0

Dessin

5.0

Les frères Burns continuent leur périple, à la poursuite de leur père qu'ils comptent bien ramener les pieds devant. L'auteur profite de leur périple dans l'Amérique du XIXe siècle pour aborder l'esclavage et la condition des Indiens. Ce manga nous plonge dans un western ultra-violent, esthétique et prenant.

Brad et Luke reprennent leur route vers l'Ouest après une trêve heureuse chez Anne Macy. Le meurtre de celle-ci par un membre du gang Crimson, dont le chef n'est autre que leur père, a redonné du souffle à leur haine. Arrivés au Kansas, ils sont engagés dans un ranch où travaille un membre du gang. Ici, l'esclavage est toujours d'actualité malgré la fin de la guerre de Sécession. Chargés de poursuivre des esclaves voleurs de bétail, ils devront choisir entre la légalité et la justice...

L'auteur surprend le lecteur par une histoire toujours en mouvement. Alors que les deux premiers tomes étaient confinés dans un New York glauque et urbanisé, c'est ici l'Amérique de la conquête de l'Ouest qu'il nous sert sur un plateau. Visiblement passionné par cette période, il retranscrit parfaitement les ambiances, les paysages, les costumes, au point d'en immerger totalement le lecteur.

Il aborde également de façon intelligente et passionnante des questions difficiles à traiter, sans manichéisme : l'esclavage dans la période trouble d'après la guerre de Sécession et la condition des Indiens d'Amérique, qui sera manifestement plus développée dans le prochain tome.

L'auteur joue habilement d'un trait hyper-réaliste, ainsi que d'un mélange d'ombres et de jets de lumière, pour restituer des mouvements percutants. Il excelle également dans la représentation des sentiments et de la personnalité des personnages : colère, tristesse, insouciance heureuse ou noirceur de l'âme...

Les premiers tomes avaient placé la barre très haut. Celui-ci ne déroge pas à la règle et annonce une fin de série épique.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants