ZOO

Johan et Pirlouit exposés dans une Abbaye médiévale

L’Abbaye de Caunes-Minervois ouvre ses portes à une exposition sur Johan et Pirlouit, l’œuvre qui a permis à Peyo d’être publié pour la première fois.

Johan et Pirlouit

Johan et Pirlouit
© Peyo 2019 lic. I.M.P.S. (Brussels)

Johan l’intrépide page et Pirlouit le ménestrel farfelu, désormais célèbres, sont à l’honneur à l'Abbaye de Caunes-Minervois dans un cadre médiéval allant parfaitement à l’univers de Peyo. Créé en 1946 pour le quotidien La Dernière Heure, Johan, jeune héros sans peur et sans reproche va ensuite poursuivre son voyage éditorial dans le journal Spirou en 1952, où il sera très vite accompagné par Pirlouit, le nain jovial capable de manger plus que sa propre taille. Peyo créera plus tard les Schtroumpfs dans ce même monde médiéval teinté de magie. La première aventure des lutins bleus aura d’ailleurs lieu dans un album de Johan et Pirlouit, et ils seront souvent amenés à croiser les deux jeunes humains dans leurs propres albums.

L’Abbaye qui accueille l’exposition est située dans un petit village près de Carcassonne qui a conservé une architecture médiévale propice à se plonger dans l’univers de la BD. Dans ce lieu datant du VIIIe siècle, l’exposition fait le parallèle entre le Moyen Âge historique et la série en mettant en valeur ses thèmes récurrents : les fêtes au château royal, les batailles et combats, le dur labeur des paysans et les croyances occultes de l’époque. Elle revient en outre sur Peyo lui-même, ses influences et sources d’inspiration, sa manière de travailler et sa relation particulière avec le personnage de Pirlouit. Si l’exposition est disponible uniquement en français, un espace de lecture comprend des albums en plusieurs langues, notamment des Schtroumpfs et de Johan et Pirlouit.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants