ZOO

Asmodee Research dévoile son premier projet

Asmodee, leader mondial de l’édition et de la distribution des jeux de société, dévoile une grande nouvelle! Dans un communiqué de presse datant du 3 décembre, Asmodee annonce son soutien à un projet de thèse portant sur l’impact de la pratique des jeux de société sur le développement du fonctionnement cognitif. Précisions avec Mikael Le Bourhis, responsable de Asmodee Research.


Asmodee Research est l’entité d’Asmodee (qui a produit récemment Mysterium Park) qui travaille à la promotion des valeurs sociétales du jeu de société, au delà de l’aspect ludique, et ce dans les secteurs de la santé, de la recherche ou de l'éducation.

Ce nouveau projet de thèse, qui durera 3 ans, a pour objectif de déterminer précisément l’effet de la pratique des jeux de société sur les fonctions cognitives et apprentissages chez les adultes et les adolescents.



L'étude d'Asmodee Research va t'-elle révolutionner le jeu de société?
L'étude d'Asmodee Research va t-elle révolutionner le jeu de société?



Mikael Le Bourhis, responsable de Asmodee Research, a développé cette structure. A propos de l’impact des jeux de société sur le cerveau humain, il explique qu’«On en sait peu. Beaucoup d’études scientifiques ont été faite sur le jeu vidéo. Mais peu sur le jeu de société. Et c’était l’une des raisons qui a poussé à la sélection de ce projet de thèse

L’équipe de recherche s’attend à des effets positifs sur le cerveau humain dont des améliorations sur les effets cognitifs. Une grande attente du projet est «de voir si cela entraîne une amélioration des performances scolaires en parallèle.» explique Mikael.

Le projet a été lancé le 15 octobre 2020. Il sera mené par Léa Martinez. Doctorante et salariée d’Asmodee, elle est la première recrue d’Asmodee Research. Elle s’occupera de développer et de mener à bien ce projet de recherche au sein du laboratoire CERCA (Centre de Recherches sur la Cognition et l’Apprentissage) à Poitiers.

Asmodee Research espère que ce projet apporte « des données scientifiques sur le jeu de société » confie Mikael. « Nous espérons fournir des recommandations sur l’utilisation de jeux de société bénéfiques pour l’expérience et le développement cognitif des joueurs. Et pourquoi pas sur les performances scolaires également. Cela nous permettra de mieux comprendre les utilisateurs et d’adapter la conception de nos futurs produits.»


Jeu de société et découverte scientifique vont de paire
Les enfants sont directement concernés par la recherche du groupe Asmodee


Selon le communiqué de presse, le projet d’Asmodee Research se déclinera en 3 axes principaux:

1/ Examiner l’effet de la pratique du jeu de société sur le fonctionnement exécutif, chez les adultes dans un premier temps, avant de l’examiner selon une approche développementale chez les adolescents dans un second temps,

2/ Déterminer les facteurs psychologiques qui sous-tendent la relation entre jeux de société et fonctions exécutives ou encore performance scolaire. Nous nous intéresserons donc aux mécaniques de jeu, à l’expérience des joueurs et à l’aspect ludique des jeux. Il s’agit là d’un objectif novateur car cela n’a jamais été déterminé dans le peu d’études menées sur les jeux de société en psychologie cognitive,

3/ Déterminer l’effet de la digitalisation des jeux de société sur les fonctions exécutives et les performances scolaires, en comparant l’influence de mêmes jeux de société dans leurs versions plateau et digitalisée.





Zoo Le Mag a hâte de connaître les résultats de cette étude! Et vous?














Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants