ZOO

«Algues vertes, l'histoire inédite» va être adaptée au cinéma

La société de production parisienne, 2.4.7. Films, a acquis les droits d'adaptation d’Algues vertes, l'histoire interdite, pour le porter sur grand écran. Cette bande dessinée d’Inès Léraud et Pierre Van Hove est une enquête sur les marées vertes qui touchent de nombreuses baies bretonnes.

La bande dessinée de la journaliste Inès Léraud et de Pierre Van Hove Algues vertes, l’histoire interdite va être adaptée sur grand écran. Selon Ouest-France, la société de production parisienne 2.4.7. Films a racheté les droits de cette œuvre.

«Le projet va être écrit et réalisé par Pierre Jolivet et coécrit avec Inès Léraud», déclare le producteur Xavier Rigault, co-gérant de 2.4.7. Films. «C’est une adaptation de la bande dessinée, mais aussi de la vie d’Inès Léraud et de son parcours d’enquêtrice», présente le producteur au quotidien régional. La société de production annonce qu’il est «trop tôt» pour définir une date de sortie. Le film est actuellement en cours d’écriture. Il devrait se tourner en Bretagne.

Les algues vertes échouées sur la plage sont dangereuses pour l'homme

Les algues vertes échouées sur la plage sont dangereuses pour l'homme

Les algues vertes, un problème majeur

Publiée en 2019 par les éditions Delcourt, la bande dessinée Algues vertes, l’histoire interdite s’est vendu à plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires. Cet album illustre une enquête sur les conséquences des marées vertes qui prolifèrent sur les baies bretonnes.

Ces algues vertes sont notamment nourries par des apports de nitrates épandus sur les champs et dont les excédents sont acheminés par les fleuves côtiers. Quand elles se décomposent, elles émettent un gaz très toxique, qui peut être mortel. En ce début d’année 2021, ces algues sont apparues de manière plus précoce. Un rapport provisoire de la Cour des comptes, révélé par Le Télégramme, démontre l’inefficacité de la lutte contre les algues vertes en Bretagne menée depuis 2010. Et ce, malgré une enveloppe de plus de 110 millions d’euros.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants