ZOO

Berserk ne s’arrêtera pas !

Le 07 juin 2022 une nouvelle a secoué le monde du manga : la série Berserk, chef-d’œuvre de Kentaro Miura, va être reprise par le Studio Gaga sous la supervision de Koji Mori, son ancien assistant. Et, ainsi, survivre à la disparition de son auteur, parti le 6 mai 2021. Une suite attendue !

Publiée depuis 1989 dans le magazine Young Animal, la série Berserk est devenue le seinen de dark fantasy de référence. Vendue à plus de 50 millions d’exemplaires dans le monde, la série est connue pour son esthétique apocalyptique, sa violence tant physique que psychologique et la profondeur des thématiques qu’elle aborde.

Berserk T.41

Berserk T.41
© Glénat, 2022

Kentaro Miura a écrit et dessiné près de 40 tomes de Berserk avant de nous quitter prématurément, le 6 mai 2021. Le dernier tome de la série dessiné de sa main doit paraître le 7 juillet 2022. Ce tome 41 s’annonçait alors comme la fin de la série.

La fin d’une ère mais le début d’une autre

La série va être reprise par le Studio Gaga sous la supervision de Koji Mori, l’ancien assistant de Miura. Kentaro Miura lui aurait raconté la suite et fin des histoires de Berserk. Plus qu’un testament précis, il s’agit de ses idées et espoirs quant à la suite de la série. Miura aurait dit à Mori : « Tu es la seule personne à qui j’ai confié l’histoire jusqu’à la fin ». De plus, le mangaka aurait aussi laissé des notes et dessins à propos des personnages. Une base solide pour poursuivre la série.

Dans le magazine Young Animal, à partir du numéro du 24 juin 2022, les lecteurs pourront donc découvrir de tous nouveaux chapitres de Berserk ainsi qu’un dossier explicatif sur la manière de travailler du Studio Gaga sous la supervision de Koji Mori.

Berserk

Berserk
© Kentaro Miura, 2022

Pour le plus grand plaisir des fans et pour respecter l’œuvre originale, Koji Mori et son équipe insistent sur la nécessité d’être fidèle à l’esprit de Kentaro Miura. C’est pourquoi les tomes continueront leur numérotation, Kentaro Miura sera toujours crédité comme « auteur » et Koji Mori comme étant « superviseur éditorial ».

Mori déclare sur le compte Twitter @berserk_project : « J’essaie de restituer l’histoire de façon la plus détaillée que possible et uniquement les épisodes racontés par l’auteur seront publiés. Je n’y ajouterai rien. »

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants