ZOO

And the winners are ! Les prix du FIBD 2024

Pour clore la 51e édition du festival d’Angoulême, les jurys ont annoncé les lauréats des différents prix, braquant les projecteurs sur des albums à dévorer si ce n'est déjà fait !

FAUVE D'OR 2024
Monica de Daniel Clowes chez Delcourt

Les lauréats des prix du Festival d'Angoulême 2024

Les lauréats des prix du Festival d'Angoulême 2024

L’album Monica est récompensé par le prestigieux Fauve d’or 2024. La bande dessinée signée par l’auteur américain Daniel Clowes et publiée aux éditions Delcourt a su émouvoir le jury. L’auteur de Patience et Ghost World présente ici plusieurs histoires interconnectées qui n’en forment qu’une à la fin de l’ouvrage. Il reprend de nombreux genres américains pour détailler la vie de son héroïne et signe son œuvre la plus personnelle.

PRIX SPÉCIAL DU JURY
Hanbok de Sophie Darcq chez Apocalypse

Les lauréats des prix du Festival d'Angoulême 2024

Les lauréats des prix du Festival d'Angoulême 2024

L'album Hanbok de Sophie Darcq chez Apocalypse, récompensé par le prix spécial du jury est le premier tome d'un ditpyque autobiographique.

PRIX SPÉCIAL JURY JEUNESSE
Les Petites Reines de Magali Le Huche aux éditions Sarbacane

Les lauréats des prix du Festival d'Angoulême 2024

Les lauréats des prix du Festival d'Angoulême 2024

Récompensé par le prix spécial jury jeunesse, Les Petites Reines raconte le périple à vélo de trois adolescentes en acceptation de leur corps.

PRIX SPÉCIAL JURY JEUNESSE
Bâillements de l'après-midi de Shin'ya Komatsu aux éditions IMHO

Les lauréats des prix du Festival d'Angoulême 2024

Les lauréats des prix du Festival d'Angoulême 2024

Parcours des saisons empli de douceur et de poésie, Bâillements de l’après-midi tome 1 fait découvrir des saynètes du quotidien d’Awako dans sa ville si particulière, où la frontière entre extraordinaire et ordinaire est si ténue. Au détour d’un chapitre, venez découvrir les bonbons de vent, un vendeur de miel miniature, un chapeau anti-sommeil, une boutique où tout s’achète avec des glands et encore mille autres curiosités merveilleuses de ce rêve éveillé. Ces bizarreries ordinaires ont d’abord été publiées dans le magazine PHP Special entre août 2014 et juillet 2017 avant d’être un recueil paru au Japon en novembre 2017.

PRIX DU PATRIMOINE
Quatre japonais à San Francisco de Henry Yoshitaka Kiyama
aux éditions Onapratut et Le Portillon

Les lauréats des prix du Festival d'Angoulême 2024

Les lauréats des prix du Festival d'Angoulême 2024

Un peintre japonais, arrivé aux États-Unis en 1904, s’essaIe au comic strip naissant et dessine patiemment 52 récits tirés de son quotidien et de celui de ses amis. Publiée finalement en 1931, cette œuvre à cheval entre deux continents livre un portrait singulier de l’Amérique et de l’immigration japonaise. Choc culturel, isolement linguistique, racisme, inégalités sociales, tremblement de terre et première guerre mondiale défilent sous le prisme d’un regard authentique teinté d’humour.

PRIX DE LA SÉRIE
The Nice House on the lake de James Tynion IV
Alvaro Martinez Bueno et Martinez Alvaro aux éditions UrbanComics

Les lauréats des prix du Festival d'Angoulême 2024

Les lauréats des prix du Festival d'Angoulême 2024

Dans The Nice House on the lake, tous les conviés connaissent Walter – enfin, ils le connaissent un peu, en tout cas. Certains l'ont rencontré dans leur enfance, d'autres l'ont rencontré quelques mois auparavant. Et Walter a toujours été un peu... absent. Mais après une année difficile, personne n'allait refuser l'invitation de ce dernier dans une maison de campagne située à l'orée d'un bois et avec vue sur lac. C'est beau, c'est opulent, c'est privé – de quoi supporter les petites combines et les surnoms bizarres donnés par Walter. Mais ces vacances de luxe revêtent très vite des airs de prison dorée.

PRIX RÉVÉLATION
L'Homme gêné de Matthieu Chiara, L'Agrume

L'Homme gêné
Les lauréats des prix du Festival d'Angoulême 2024


Dans L'Homme gêné, Vincent est le roi de la procrastination. Quand sa nouvelle – et charmante – voisine sonne à sa porte, le voilà qui se demande comment la séduire sans se montrer maladroit. Jusqu’au jour où elle l’invite à un week-end à la campagne… Toute ressemblance entre l’antihéros de cette histoire, qui allie humour et questions existentielles, et certains lecteurs n’est pas forcément une coïncidence.

PRIX DE LA BANDE DESSINÉE ALTERNATIVE
Collectif Aline chez Ik Ben Aline

Les lauréats des prix du Festival d'Angoulême 2024

Aline est un collectif d’autrices et d’auteurs hollandais qui publie deux fois par an depuis 3 ans un recueil d’histoires courtes selon un thème imposé. Le titre est à la fois un prénom féminin et un jeu de mot avec l’anglais « a Line » qui symbolise le dessin.

Artistes : Typex, Wasco, Jeroen Funke, Anne Stalinski, Charlotte Dumortier, Helène Lespagnard, Octavia Roodt, Juliane Noll, Ludwig Volbeda, Wide Verjnokke, Frederik van der Stock.

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants