ZOO

Bécassine (Béja) - T2 : Bécassine - Baby-sitter (Octobre 2018)

couverture de l'album Bécassine - Baby-sitter

Série : Bécassine (Béja)Tome : 2/2Éditeur : Gautier-Languereau

Scénario : CorbeyranDessin : Béja

Genres : Aventure

Public : Tout public

Prix : 13.95€

ma collection
mes souhaits
mes lectures
série

Synopsis de la BD – Bécassine - Baby-sitter

Bécassine embarque pour les Etats-Unis ! Loulotte, sa protégée, a besoin d'elle : son tournage commence bientôt et elle n'a personne pour veiller sur son bébé Lilou. Bécassine s'improvise donc à nouveau nounou, enchaînant bévue sur bévue pendant son séjour, pour le plus grand plaisir des lecteurs.

Haut de page

Détails de la BD – Bécassine - Baby-sitter

Général

Type :

Bande dessinée

Éditeur :

Gautier-Languereau

Collection :

Série

Série :

Bécassine (Béja)

État de la série :

En cours

Album

Nom de l'album :

Bécassine - Baby-sitter

Numéro de tome :

2

Genres :

Aventure

Thèmes :

Action

Cycle :

Auteurs

Scénario :

Dessin :

Béja

Couleurs :

Traduction :

Édition

Format :

32 x 23,5

Nombre de pages :

48

EAN :

9782014601770

Informations sur l'édition :

Édition originale

Détails de l'édition :

Date de parution :

Date de dépôt légal :

Octobre 2018

Prix public :

13.95 €

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants

Commentaires et critiques (1)

Quel dommage de voir un dessinateur aussi surdoué que Béja se livrer à des reprises telles Bécassine ou Le club des cinq. Il nous avait enchantés dans les pages de (À suivre) avec Les griffes du hasard et son chef-d'oeuvre Nolimé Tangéré, magnifique. Puis en 2005 il démarrait un triptyque très prometteur avec Fantic, suivi en 2008 par le deuxième tome, Nashua aux éditions Emmanuel Proust qui ne publia jamais le dernier tome, nous laissant définitivement sur notre faim. Deux très beaux albums dans un format carré sous emboîtage. Existerait-il un éditeur assez courageux pour relancer cette histoire et donner ainsi l'occasion à ce virtuose de la ligne claire de laisser briller son talent de façon plus personnelle que de devoir se contenter d'illustrer des séries aussi datées ? Avec Nataël, son père, depuis Les compagnons du rêve, ils formaient tous deux un tandem d'une grande originalité.

Posté le 13/03/2019 à 19h14