ZOO

Destins foudroyés : La patrie des frères Werner

Partagez et donnez votre avis

Critiques Presse

Note moyenne : 4.3 pour 2 critiques presse

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barème de ZOO de 1 à 5 étoiles.

2 Critiques Presse

note de la critique

22 juin 1974. Dans le cadre de la coupe du monde de football, les deux équipes allemandes (RFA vs RDA) vont s’affronter sur le stade de Hambourg. L’occasion pour Konrad Werner, infiltré depuis une douzaine d’années à l’Ouest de revoir son frère, Andreas, qui accompagne l’équipe de la RDA. Philippe Collin revient sur une page d’Histoire encore relativement récente, celle de la guerre froide, avec un récit palpitant, superbement illustré par Sébastien Goethals.

note de la critique

Orphelins, Konrad et Andreas assistent à l'entrée de l'armée soviétique dans un Berlin à l'agonie. Survivant tant bien que mal les frères ne tardent pas à être enrôlés par la Stasi et le colonel Gronau. Endoctrinés et dévoués au parti et à l'Allemagne de l'Est, ils vont devoir continuer leur chemin chacun de leur côté. Au risque de remettre en cause tout ce en quoi ils ont toujours cru... À peine un an après Le voyage de Marcel Grob qui avait marqué le monde de la bande dessinée, Philippe Collin et Sébastien Gœthals refont [...]

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants